Exercices de secours à Saint Guénolé

Mercredi 12 juillet, le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Finistère (SDIS 29) a organisé une formation départementale « équipiers divers » avec le groupement de Quimper afin de former les nouveaux sapeurs-pompiers volontaires. Pendant 2 jours, les soldats du feu (4 femmes et 8 hommes), placés sous les ordres du Caporal Sébastien Sergent, ont investi l’ancien bâtiment de l’école de Saint Guénolé et ont effectué plusieurs exercices.

Ces sapeurs-pompiers, issus de différents centres de secours du Finistère sud, ont perfectionné leurs connaissances dans différents domaines, tels le risque animalier, les sauvetages par l’extérieur…

Lors de cet échange, l’équipe du SDIS a remercié Raynald Tanter, Maire, pour la mise à disposition de ce bâtiment.

Raynald Tanter et les sapeurs-pompiers

Restriction des usages de l’eau dans le cas d’une pénurie

Un arrêté municipal du 10 juillet 2017 définit des mesures de restriction d’utilisation de l’eau du réseau public d’adduction en eau potable.

L’arrêté municipal interdit les usages suivants :

Le lavage des véhicules et des bateaux de plaisance (coques, voiles) à l’exception :

  • des lavages effectués dans des stations professionnelles munies de dispositifs à haute pression ou équipées d’un dispositif de recyclage de l’eau,
  • des véhicules ayant une obligation réglementaire de lavage (véhicules sanitaires ou alimentaires),
  • des véhicules ayant une obligation technique de lavage (bétonnière… ),
  • des véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;
  • le lavage des façades des habitations à l’exception de ceux effectués à l’aide de dispositifs à haute pression,
  • le lavage des voiries à l’exception des nécessités sanitaires (nettoyage à l’issue des marchés) et des balayeuses automatiques,
  • l’arrosage des pelouses, espaces verts, jardins et terrains de loisirs le jour de 8h à 20h,
  • l’arrosage des potagers le jour de 8 h à 20 h,
  • l’arrosage des terrains de sport (stades et terrains de golf) le jour de 8 h à 20 h à l’exception des greens et départs pour les terrains de golf,
  • le remplissage des plans d’eau,
  • le remplissage des piscines privées des particuliers sauf lorsque ce remplissage est lié à la sécurité de l’ouvrage ou des utilisateurs.

Pour consulter l’arrêté, cliquez ici.

Conférence « Les peintres en Pays Bigouden »

Jusqu’aux années 1880, le Pays Bigouden est resté à l’écart, les peintres lui préférant Pont-Aven, Concarneau ou Douarnenez. Par la suite, ils s’y aventurent, intéressés en particulier par les costumes traditionnels. Puis les œuvres de Lucien Simon, installé à Sainte-Marine, contribuent à faire connaître ce pays encore méconnu. Les peintres vont affluer, dont les plus importants sont Lemordant et Méheut. Mais il y aussi Schjerfbeck, Brough,  Denis, Moret, O’Conor, Delaunay, Levy-Dhurmer, Sonrel, Sauer, Lefranc ou Marcoussis, jusqu’aux non-figuratifs Manessier et Bazaine. Tous ces noms permettent d’imaginer la diversité des sources d’inspiration et montrent que le Pays Bigouden n’a cessé d’attirer les peintres et occupe une place originale dans l’histoire de la peinture en Bretagne.

Cette conférence sera présentée par André Cariou, ancien conservateur en chef du Musée des Beaux-Arts de Quimper.

Infos pratiques

  • Mardi 18 juillet à 18h
  •  Salle Cap Caval
  • Entrée gratuite et accessible à tous

Accéder à la salle Cap Caval

CCPBS : Achetez votre composteur à prix réduit

Des prix négociés et des aides de 50% sur votre nouveau composteur. C’est le nouveau dispositif proposé par la CCPBS pour lutter contre les déchets verts !

Quels sont les outils mis en vente par la CCPBS ?

La Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud (CCPBS) propose à la vente deux modèles de composteurs, de 300 ou de 620 litres. Ces composteurs sont robustes et garantis 5 ans. Ils sont fabriqués à partir de plastique 100% recyclé.
Un Brass’compost est aussi proposé à l’achat. Cet outil inventé par un Quimpérois permet de remuer plus facilement le compost qu’avec une fourche.
La CCPBS a obtenu des tarifs préférentiels sur ces produits pour les particuliers. De plus la collectivité prend en charge 50% du coût.

Prix fixés pour les habitants :

  • Brass’compost : 10€
  • Composteur de 300 litres : 18€
  • Composteur de 620 litres : 31€

Le règlement se fera uniquement par chèque.

Comment obtenir votre composteur et votre Brass’compost ?

Les outils sont disponibles aux services techniques de la Communauté de Communes situés au lieu-dit Kérist à Plobannalec-Lesconil aux heures d’ouverture : du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h, le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h.
Lors de la remise des composteurs, un agent de la CCPBS vous guidera dans le choix de la taille du composteur, vous donnera les informations nécessaires à la réussite de votre compost et vous remettra un livret d’accompagnement..

Pourquoi financer les composteurs individuels

Dans le cadre du plan local de prévention des déchets ménagers assimilés, la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud promeut le compostage individuel à travers une aide financière pour l’acquisition des outils nécessaires aux compostages.
La quantité de déchets verts traitée par la CCPBS augmente chaque année. En 2016, plus 10 000 tonnes de tailles de haies, tontes de pelouse et déchets de jardin ont été traités par l’usine de compostage de Lézinadou. Cela représente la moitié des déchets collectés en déchèteries et un quart de l’ensemble des déchets ménagers assimilés collectés par la CCPBS (ordures ménagères, déchèterie, collecte sélective et collecte du verre).
Les déchets verts sont les principaux responsables de l’engorgement des déchèteries et bien qu’ils soient transformés en compost, le coût de leur transport et de leur traitement n’est pas négligeable.
Pour des questions environnementales et économiques, la CCPBS a choisi d’offrir la possibilité aux habitants de composter eux-mêmes leurs déchets verts.

En résumé

La CCPBS met en vente des composteurs et un Brass’compost subventionnés à hauteur de 50% pour inciter les habitants à faire du compostage dans leur jardin et limiter l’apport de déchets verts en déchèteries.
Pour plus d’informations contactez les services techniques de la CCPBS au 02 98 87 80 58.

Penmarc’h fête le 14 Juillet

Les festivités débuteront le jeudi 13 juillet avec le feu d’artifice à Saint Guénolé. Le vendredi laissera place à plusieurs jeux organisés au stade municipal et au Bourg. De nombreux lots seront à gagner : repas au restaurant, paniers garnis, places de cinéma, sorties en kayak et paddle…. Accessible à tous, entrée gratuite.

Eric Liot expose au Vieux Phare

Éric Liot est un créateur complet qui s’amuse à jouer les récupérateurs d’images afin de nous transporter dans son univers. Dans la tradition de l’objet trouvé et de l’assemblage, il soustrait les objets à leur fin utilitaire initiale et leur ajoute une nouvelle qualité plastique. Se nourrissant d’images et de personnages du quotidien, il use et abuse de nos héros préférés, des figures usuelles de la consommation pour construire toutes sortes de métaphores singulières et représentatives de notre époque.

Le Vieux Phare vous propose de découvrir cet artiste talentueux et ses œuvres originales inspirées du Pop Art.

Pour découvrir quelques oeuvres, cliquez ici.

Du 8 juillet au 1er octobre

  • Juillet et août :  tous les jours de 10h30 à 18h30
  • Septembre : tous les jours de 14h à 18h (sauf le mardi)
  • Clôture de la billetterie :  1/2 heure avant la fermeture

VIEUX PHARE
Rue des Naufragés du 23 Mai 1925
29760 Penmarc’h
Tél. 02 98 58 72 87
phares@penmarch.fr
Facebook

Tests de déclenchement de la sirène à Saint Pierre

Dans le cadre de la mise en place d’une sirène d’alerte en haut du Vieux Phare à Saint Pierre, des tests de déclenchement ont été réalisés avec succès ce matin.

Pour s’assurer de son bon fonctionnement, dorénavant d’autres tests seront effectués tous les premiers mercredis de chaque mois à 12h.

Le signal d’alerte comporte trois sonneries montantes et descendantes de chacune 1 minute 41 secondes. Le signal de fin est diffusé par la sirène qui émet un son continu, sans changement de tonalité, durant 30 secondes.

Dans quelques semaines, les Penmarc’hais recevront à leur domicile le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) qui les informera des consignes à appliquer en cas d’alerte véritable.

Fréquence de l’alerte