Une perturbation ? Une alerte ? Un imprévu ?… Tenez-vous informés via l’application Citykomi

La mairie vous informe en temps réel sur votre smartphone avec Citykomi®. Où que vous soyez et à tout moment, vous recevez une notification dès qu’une information est publiée. Vous consultez les informations locales dans l’application Citykomi®. Abonnez-vous librement aux diffuseurs qui vous intéressent. Simple, rapide et efficace !

Une installation rapide et efficace

  • Télécharger l’application depuis l’App Store, Google Play ou Windows Store de votre smartphone et / ou tablette.
  • Une fois installée, l’icône Citykomi apparaît sur votre appareil.
  • Dans la recherche des communes, saisissez Penmarc’h.
  • Installez les deux canaux : vie municipale, vie culturelle et associative. Ils vous permettront de recevoir les actualités de la ville de Penmarc’h.

L’information utile dans votre poche !

Citykomi® vous simplifie la vie. Vous êtes prévenu à temps et sans effort, directement sur votre smartphone. Citykomi® vous connecte. Vous sélectionnez à votre guise les diffuseurs de proximité qui vous concernent (ex : mairie de Penmarc’h). Citykomi® vous respecte. Aucune donnée personnelle à communiquer pour vous abonner et être informé.

Gratuit et sans pub

Vous recevez uniquement les alertes des diffuseurs auxquels vous êtes abonnés.

Libre et sans engagement

Vous seul décidez de vous abonner et de vous désabonner, aux diffuseurs de votre choix.

100% anonyme

Anonymat numérique garanti ! Pas de compte à créer, aucune donnée personnelle collectée.

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

Une trombe d’eau au large de Kérity

Le 1er novembre, une trombe d’eau exceptionnelle s’est formée au large de Kerity. Phénomène très rare, notre phare d’Eckmuhl s’est même senti tout petit… Une trombe d’eau est une colonne d’air mélangé d’eau en rotation, formant un entonnoir nuageux, sous un nuage au-dessus d’une étendue d’eau. Ce phénomène se forme lorsque les conditions sont très instables alors que de l’air froid passe au-dessus d’eaux chaudes.
 
Crédit photo : Stéphane Daoulas
 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

La mairie s’engage dans un plan de sobriété énergétique

+242%, voilà la hausse de la facture d’électricité de la commune de Penmarc’h en 2023, selon une estimation du syndicat départemental d’énergie et d’équipement du Finistère (SDEF) ! Les dépenses devraient se monter à 453 557 euros sur un an, auxquels il faut ajouter le gaz et le carburant, pour environ 145 000 euros. Penmarc’h ne bénéficie pas du bouclier tarifaire de l’État qui s’applique aux ménages, aux petites entreprises et aux communes de moins de 10 employés. Le total des dépenses énergétiques est donc estimé à 600 000 euros pour l’année 2023, soit près de 8% du budget de fonctionnement de la commune !

« Pour compenser cette hausse, les alternatives ne sont pas légions. Augmenter la fiscalité ? Pas à l’ordre du jour de la municipalité », explique Yohan Madec, directeur général des services. « Une baisse des budgets des services est une alternative, tout comme décaler certains investissements pour limiter le recours à l’emprunt ».

En parallèle de ces arbitrages, élus et agents ont travaillé ces derniers jours à un plan de sobriété et résilience avec des actions à court et moyen termes. Certaines ont déjà pris effet.

Les actions à court terme

L’éclairage public. Diminution de l’amplitude horaire de 6h à 21h en semaine au lieu de 22h. Les vendredis et samedis, extinction à 22h30. Les samedis et dimanches, début à 7h30.
« L’éclairage public représente 40% des dépenses, l’idée est de gagner 15% sur le budget » commente la maire Gwenola Le Troadec. La municipalité n’a pas attendu l’inflation, depuis l’année dernière, l’éclairage public a été réduit en conformité avec les orientations de l’État et de l’Anah (l’Agence nationale de l’habitat). L’idée est de faire des économies tout en préservant la qualité de vie. C’est aussi une démarche écologique. Depuis 5 ans, les lampes en sodium des lampadaires sont remplacées par des LEDS moins énergivores.
Illuminations de Noël. Les principales illuminations sont maintenues, la période se limitera aux vacances du 16 décembre au 03 janvier.
Un dispositif solidaire. La mairie adhère au dispositif éco-watt en lien avec le SDEF. C’est un dispositif de solidarité nationale de consommation énergétique. En cas de surconsommation, l’éclairage public pourrait être coupé dans certains secteurs définis par le SDEF avec l’accord de la commune.
Audit énergétique des bâtiments publics. Des audits ont été réalisés sur les bâtiments publics les plus énergivores. Le Vieux Phare et le cinéma Eckmühl seront en travaux cet hiver, les deux structures seront fermées à cette période.
Limitation du chauffage. La température sera réduite dans tous les bâtiments publics, hormis à l’EHPAD (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). L’idée est de diminuer légèrement le chauffage tout en préservant une zone de confort (19° dans les écoles, 18° pour les bâtiments…).

Les actions à moyen terme

La municipalité envisage des actions à moyen terme pour réduire les dépenses énergétiques et faciliter le quotidien des habitants. Piste explorées : développer un espace de travail mutualisé pour les entreprises, créer une aire de covoiturage, élargir les cheminements doux, développer les énergies renouvelables en installant des récupérateurs d’eau des panneaux photovoltaïques…

Une réflexion citoyenne

La municipalité associe les habitants à cette réflexion. Une boîte à idées est à l’accueil de la mairie, des groupes de travail pourront être constitués. Les propositions sont à transmettre par mail à l’adresse : contact@penmarch.fr

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi

 

Le mois du doc : quatre documentaires au cinéma Eckmühl

Le mois du film documentaire est un événement national, organisé chaque année en novembre. Les structures culturelles : salles de cinéma, bibliothèques… programment des séances, expositions, rencontres, débats… À Penmarc’h, quatre documentaires seront présentés au cinéma Eckmühl.

Poulet frites. Documentaire belge de Jean Libon et Yves Hinant. Strip Tease est de retour ! Dans ce nouveau long-métrage, une prostituée bruxelloise est assassinée à son domicile. Alain, son ex-compagnon boucher et junkie notoire, semble être le coupable idéal. Toutefois, le jeune suspect ne se souvient absolument pas d’avoir tué cette femme. Une pièce à conviction va alors tout chambouler : une frite !

L’énergie positive des dieux. Documentaire musical de Lætitia Moller. Une échappée aux côtés d’un quatuor de rockers autistes, filmée avec une délicatesse émouvante.

Babi Yar Contexte. Documentaire ukrainien et néerlandais de Sergei Loznitsa. Le réalisateur revient sur l’effroyable massacre de juin 1941. Le massacre de Babi Yar est le plus grand massacre de la Shoah ukrainienne : 33 771 Juifs furent assassinés par les nazis et leurs collaborateurs, aux abords du ravin de Babi Yar à Kiev. Présenté par Joël Chapron, spécialiste des cinématographies d’Europe centrale et orientale, et plus particulièrement de l’ex-Union soviétique.

Guérande, un peu de la beauté du monde. Documentaire de Sophie Averty. Dans les marais salants de Guérande, paysans et néo-ruraux s’unissent afin de s’opposer à un projet de rocade. C’est le début d’une longue lutte où les plus faibles finiront par avoir gain de cause. Présenté par Roger Hélias, cinéphile penmarc’hais.

Guérande, un peu de la beauté du monde – Vendredi 18 novembre à 20h30

Cliquez sur l’affiche pour l’agrandir

Ce documentaire nous raconte la lutte engagée en 1971, par un groupe d’étudiants néo-ruraux épaulés par des fils de paludiers qui ont entamé un bras de fer pour préserver le marais de Guérande de la construction d’une route à 4 voies promue par certains maires du territoire, en particulier par Olivier Guichard, alors maire de La Baule. Il nous montre également comment ces artisans ont réussi à s’émanciper économiquement en se libérant du monopole des « Salines du midi » par l’organisation progressive du conditionnement et de la vente directe de leur production, passant ainsi d’un statut d’ouvrier pauvre à coopérateur correctement rémunéré. La réalisatrice Sophie Averty, qui sera présente, a eu la bonne idée d’exhumer l’histoire de cette première ZAD surgie en Loire-Atlantique. Roger Hélias animera pour nous cette soirée.

En pratique. Poulet frites, mercredi 2 novembre à 20h30 et lundi 7 novembre à 18h. L’énergie positive des dieux, jeudi 3 novembre à 18h et mardi 8 novembre à 20h30. Babi Yar Contexte, samedi 5 novembre à 20h30 (ciné-débat) et mardi 8 novembre à 18h, en version originale. Guérande, un peu de la beauté du monde
(ciné-débat), vendredi 18 novembre à 20h30.

 


Cinéma Eckmühl – 468, rue du Port de Kérity
Tél. 02 98 58 64 45. Site internet : cinema-eckmuhl.fr et Facebook
Tarifs : 6€ / 5€, -14 ans : 4€, abonnement 5 places : 25€, abonnement 10 places : 45€

125ème anniversaire du phare d’Eckmühl : retour sur l’événement

Le 17 octobre 2022, 125ème anniversaire du phare d’Eckmühl. À cette occasion, un collectif d’associations a organisé un évènement le samedi 29 octobre avec la présentation de neuf courts-métrages au cinéma Eckmühl à Kérity et une conférence-débat sur l’histoire et l’avenir des phares de Penmarc’h, à la salle Cap Caval. Nous vous proposons de voir ou revoir les courts-métrages.

Histoire de la fresque du phare d’Eckmühl (12 min 41)
En 1997, à l’occasion du centenaire du phare d’Eckmühl, les peintres de l’association Harmonie Colorée réalisent une fresque sur le mur d’enceinte de l’édifice.

La Gwerz de Penmarc’h (8 min 15)
Extrait du spectacle audiovisuel « La gwerz de Penmarc’h » à la chapelle de la Madeleine en 2011. Cette gwerz est une complainte qui retrace l’histoire des naufrages au large de Kérity.

La lumière du Cap Caval (6 min 52)
Penmarc’h d’hier à aujourd’hui vu par son phare et sa lumière. Cap Caval est l’ancien nom du Pays Bigouden. Les faisceaux du phare d’Eckmühl illuminent Penmarc’h et le littoral depuis le 17 octobre 1897, date de sa mise en service.

Le sauvetage du chalutier Huerta (8 min 58)
Le 23 octobre 1937, le chalutier espagnol Le Huerta fait naufrage à Penmarc’h, au large du phare d’Eckmühl. À son bord, des réfugiés républicains espagnols fuyant la guerre civile (1936-1939). Le documentaire est raconté par la fille d’un des sauveteurs.

L’histoire du port de Saint-Guénolé (11 min 55)
Le port de Saint-Guénolé est l’un des principaux ports de pêche fraîche français, en tonnage et en valeur des espèces débarquées. La pêche rythme les journées de ce port du bout du monde.

Petit matin d’été au port de Saint-Guénolé (5 min 10)
L’arrivée des bolincheurs et le débarquement des sardines à l’aube dans le port de Saint-Guénolé.

L’histoire des conserveries de Penmarc’h (10 min 13)
Pendant plus de 120 ans, les conserveries industrielles ont rythmé la vie des ports de Saint Guénolé et de Kérity.

Une conserverie à Kérity en 1959 (12 min)
Regards d’un jeune étudiant des Beaux-Arts. En 1958-1959, Mikel Chaussepied réalise une centaine de dessins et gouaches dans l’usine de Kérity sur le thème “Une conserverie de poisson”. Il en découlera un album de 20 lithographies.

La montée du phare d’Eckmühl (8 min 29)
Le championnat de la montée du Phare d’Eckmühl réunit des compétiteurs de 16 à 85 ans (15ème édition en 2022), pour battre le record 46’54’’ chez les hommes et 1‘ 02’’88 chez les femmes. La course a été créée en 2007, à l‘occasion des 110 ans du monument historique, elle est organisée par le club athlétique bigouden. Retour sur la 11ème édition.

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

 

Un événement pour célébrer le 125ème anniversaire du Phare d’Eckmühl

À l’occasion du 125ème anniversaire du Phare d’Eckmühl et des 25 ans du jumelage avec la ville de Schierling Eggmühl en Bavière (Allemagne), un collectif d’associations, à l’initiative des Pinceaux de la Mémoire organise un événement le samedi 29 octobre, gratuit et ouvert à tous. Des courts-métrages et une conférence‐débat sont programmés.

Neuf courts‐métrages seront projetés de 15h à 17h, au cinéma Eckmühl, réalisés par Claudine et Jean‐Pierre Durand. Ils retracent l’histoire du phare et de la vie locale, les thématiques abordées : l’histoire de la fresque de Saint‐Pierre réalisée à l’occasion du centenaire du phare, la Gwerz de Penmarc’h, le sauvetage du chalutier Huerta au large de Saint‐Pierre en 1937, l’histoire des conserveries et du port de Saint‐Guénolé, le championnat de la montée du phare… Un montage vidéo une conserverie à Kérity en 1959 préparé par Michel Labidurie pour l’association Tunvezh.

Cette séance sera suivie par une conférence‐débat sur l’histoire et l’avenir des phares de Penmarc’h, de 18h à 20h à la salle Cap Caval. Cette rencontre sera animée par le photographe Roland Chatain avec la participation d’Alexandra Coatmen, médiatrice du site des phares de Penmarc’h et de Yohan Madec, directeur général des services de la ville de Penmarc’h.

Un phare bigouden avec un nom allemand. Le phare d’Eckmühl porte le nom de bataille napoléonienne d’Eggmuhl remportée par le maréchal d’Empire Davout en 1809. La fille du maréchal, la Marquise de Blocqueville, finança l’édifice à hauteur de 300 000 francs. En 1997, à l’occasion du centenaire du phare, les villes de Penmarc’h et de Schierling Eggmuhl se jumelèrent.

En pratique. Samedi 29 octobre à 15h, courts‐métrages au cinéma Eckmühl à Kérity. À 18h, conférence‐débat sur l’histoire et l’avenir des phares à la salle Cap Caval. Gratuit et ouvert à tous.

Les associations qui ont participé à ce projet : Les pinceaux de la Mémoire, Harmonie colorée, Tunvezh, Mouez Penmarc’h, le comité de jumelage Penmarc’h‐Schierling, Papa Poydenot, Bro san Per, Bigoud’Anim, Le Vent des Étocs la station SNSM de Saint‐Guénolé et Les Amis de la Baie d’Audierne.

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

Halloween Night : The Hillbilly Moon Explosion et Les Fatals Picards à Cap Caval

Halloween Night : The Hillbilly Moon Explosion et Les Fatals Picards
Concert rock festif – Lundi 31 octobre à 20h15, salle Cap Caval

2ème édition de l’Halloween Night à la salle Cap Caval avec comme invités cette année, les suisses de The Hillbilly Moon Explosion et leur rockabilly où l’esthétique prime sans cacher ni les chansons écrites au cordeau ni la personnalité collective de cette bande d’européens cosmopolites rêvant d’USA.

Viendra ensuite le temps des Fatals Picards ! Au fil des années, les Fatals Picards ont fait de la scène leur aire de jeux, leur milieu naturel, le lieu de tous les possibles, le mélange de cette alchimie si particulière qui leur permet de fondre, en un tout déjanté et pourtant si cohérent : le rock, la chanson française, l’humour, le second degré, l’engagement politique mais sans l’embrigadement primaire. Les rater sur cette tournée reviendrait un peu à rater sa vie… Dit comme ça, ça peut paraître un peu exagéré, mais comme le disait je ne sais plus qui à propos de je ne sais plus quoi en Mai 68 : « exagérer, c’est commencer d’inventer. »

Penmarc’h – Schierling Eggmühl, 25 ans de jumelage

Le samedi 22 octobre, le comité de jumelage Penmarc’h – Schierling Eggmühl a tenu son assemblée générale en présence de 80 adhérents. Ce jumelage a été créé en 1997 à l’occasion du centenaire du Phare d’Eckmühl. Notre phare porte le nom d’une bataille napoléonnienne remportée par le maréchal d’Empire Davout en 1809 à Eggmühl, en Bavière (Allemagne). Le 17 octobre 2022 a marqué le 25ème anniversaire du jumelage, date de la signature de la charte, et le 125ème anniversaire du phare. Les Penmarc’hais recevront leurs amis bavarois du 29 mai au 6 juin 2023 pour célébrer l’anniversaire.

Dîner dansant le 30 avril. Le comité de jumelage organise un dîner dansant le 30 avril prochain, à la salle Cap Caval. Contact : jumelage.pesch@gmail.com

Photo à la une : l’assemblée générale a réuni 80 adhérents à la maison pour tous.

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi

Les élèves découvrent un atelier de décor de cinéma

Franck Limon Duparcmeur et le sanglier

Le 20 octobre, plusieurs classes des trois écoles de la commune ont visité l’atelier de Franck Limon Duparcmeur. Ce sculpteur mouleur professionnel, installé à Penmarc’h, réalise des décors pour le cinéma et les spectacles vivants, des effets spéciaux et des maquillages. Sa dernière réalisation, un sanglier commandé pour le tournage de Chasse gardée, une comédie avec Thierry Lhermitte et Didier Bourdon qui sortira dans les salles de cinéma en 2023.
Un sanglier plus vrai que nature. Le corps de l’animal a été moulé en plâtre, certains détails ont été réalisés avec du matériel détourné : des câbles de vélo pour les articulations… Ce sanglier semble réel, les yeux, les paupières, le groin… sont articulés. Les élèves, émerveillés et curieux, ont aperçu les secrets de fabrication.
Franck Limon Duparcmeur travaille sur un nouveau projet autour d’un film sur le vampire Nosferatu.
Cette visite originale a été proposée par Gilles Bernard, adjoint chargé de la culture et de la vie scolaire.

Photo à la une : les enfants de l’école Auguste Dupouy dans l’atelier.

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi

Enfance. L’ALSH et le tremplin fêtent Halloween

Pendant les vacances de la Toussaint, les animateurs de l’ALSH (accueil de loisirs) et du tremplin organisent des activités sur le thème d’Halloween : fantôme en coton, parcours de la citrouille, décoration de sorcières… des sorties, des ateliers culinaires et les spectacles du SPOK festival.

Les programmes de l’ALSH et du tremplin

L’ALSH et le tremplin

L’ALSH et le tremplin sont des structures municipales qui accueillent les 3-11 ans, les mercredis et en période de vacances scolaires. Un programme d’activités est établi selon les âges, il respecte le rythme des enfants. Les tarifs sont fixés en fonction du quotient familial. Dossier d’inscription à télécharger en cliquant ici.

La restauration périscolaire

Pendant les vacances, un service de restauration est proposé aux enfants qui fréquentent l’ALSH et le tremplin.

Téléchargez les menus du 24 octobre au 04 novembre en cliquant ici.

 

Accueil de loisirs
Rue des écoles 29760 Penmarc’h
02 98 58 76 93
alsh@penmarch.fr