Services techniques – Joël Cottinier, un passionné de menuiserie part en retraite

Après une carrière bien remplie, Joël Cottinier, le menuisier des services techniques prendra sa retraite à la fin du mois d’avril 2021.

Au cours du printemps 2019, Joël rejoint l’équipe des services techniques de la ville de Penmarc’h. Ses compétences et sa passion pour le bois sont très vite remarquées par ses collègues et plusieurs projets lui sont confiés rapidement. Joël met du cœur à l’ouvrage dans toutes les missions qui lui sont confiées. La menuiserie est un travail qui demande de la précision, de l’habileté et de la créativité. Surnommé “le castor” par ses collègues, Joël met tout en œuvre pour fabriquer, réparer, améliorer et embellir les quartiers de Penmarc’h. Les morceaux de bois à peine arrivés dans l’atelier sont aussitôt transformés. “Plus c’est compliqué et plus je m’amuse” commente t’il avec sourire. Parmi ses réalisations, on lui doit notamment le portillon pour le pôle enfance-jeunesse à Kérity, l’habillage des bacs de récupération d’eau pour la mairie, les bacs “potager” nouvellement installés dans les écoles, les décorations de Noël…

Un parcours bien rempli

Après une année d’apprentissage en menuiserie, Joël entre dans la vie active à l’âge de 16 ans. “À cette époque, j’embauchais à 06 heures et je travaillais 10 heures par jour”, telles étaient les conditions de travail dans les années 1970. Très motivé, il apprend son travail sur le tas aux côtés de son patron et reste 21 ans dans cette entreprise. Après le départ en retraite de son employeur, il intègre une équipe qui veille à l’entretien de la gare du Nord à Paris et de la ligne Eurostar, il y reste 19 ans. Suite à un licenciement économique, il décide de s’établir en Pays Bigouden, son lieu de villégiature où il possède une résidence secondaire. Souhaitant retrouvé du travail rapidement, il s’inscrit au programme senior de Pôle emploi de Pont-l’Abbé. À cette période, la ville de Penmarc’h recherche un agent polyvalent pour les services techniques, Joël répond à l’annonce, il est recruté.

Un homme passionné

Joël est très investi dans son travail, la menuiserie est un métier passion. Au quotidien, pendant son temps libre, Joël aime travailler le bois, fabriquer du mobilier et des objets qui facilitent le quotidien de son entourage. Il aime faire plaisir et ses réalisations sont fortement appréciées. Outre ses qualités professionnelles, Joël est un homme de cœur très investi dans le milieu associatif. En région parisienne, il était un membre actif dans l’association “Les bonnets roses” qui sensibilise le grand public au cancer du sein et récolte des fonds pour améliorer le quotidien des malades. Dès son arrivée dans le Pays Bigoouden, Joël a souhaité à nouveau s’investir dans le milieu associatif, il a participé à la préparation et à l’organisation de l’événement Étoiles de la Baie. Dernièrement, il a rejoint l’association Rêves de Marmouz basée à Treffiagat. Les bénévoles s’investissent et s’unissent au quotidien pour lutter contre les cancers pédiatriques. Retrouvez tous les renseignements pratiques en cliquant ici.

Habitant de Saint-Jean-Trolimon et très impliqué dans la ville locale, Joël a été élu conseiller municipal lors des dernières élections. Il s’occupe principalement de la voirie.

La mairie recherche son successeur

Après un parcours professionnel bien rempli, Joël prendra sa retraite le 29 avril prochain. La ville de Penmarc’h recherche activement la personne qui le remplacera. Vous êtes un menuisier confirmé, passionné par le bois et votre métier, vous êtes habile et créatif, vous souhaitez vous investir dans une collectivité, n’hésitez pas à envoyer votre candidature (lettre de motivation et curriculum vitae) à cette adresse : mairie – 110 rue Edmond Michelet 29760 Penmarc’h, en précisant à l’attention de Gwenola Le Troadec, mairie ou par mail à rh@penmarch.fr

Joël ne devrait pas s’ennuyer au cours des prochaines années. Nous lui souhaitons de profiter de ces moments à venir et de prendre du bon temps.

 

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

Travaux route des Fusillés de 1944, le 09/04/2021

La mairie de Penmarc’h vous informe des travaux en cours ou à venir. Ils concernent la route des Fusillés de 1944.

Arrêté municipal – Route des Fusillés de 1944 : réalisation d’une tranchée et pose de conduites Orange

Le 09/04/2021, la route des Fusillés de 1944 sera barrée à la circulation, à l’exception des riverains, afin de réaliser une tranchée et de poser des conduites Orange. La déviation se fera par les rues adjacentes et le stationnement des véhicules sera interdit sur la voie pendant la durée des travaux. Consultez l’arrêté en cliquant ici.

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

Campagne de stérilisation des œufs de goélands argentés

À Penmarc’h, le goéland argenté fait partie du paysage urbain et le mois d’avril marque le début de la période de nidification. Cette espèce est protégée mais dans certains quartiers un nombre élevé de ces oiseaux crée des nuisances pour la population tant en période de nidification que lors de l’éclosion des œufs.

De ce fait, la ville de Penmarc’h s’engage cette année dans une nouvelle campagne de stérilisation des œufs. Cette action, autorisée par arrêté préfectoral, a pour objectifs de réguler l’espèce et de limiter les nuisances sonores, les dégradations de toiture, les salissures et l’agressivité dont les goélands peuvent faire preuve parfois. Cette opération fera l’objet de deux passages successifs effectués par l’entreprise ALTIVIA.

À cet effet, les habitants concernés par ces nuisances et souhaitant une intervention à leur domicile doivent obligatoirement en faire la demande en remplissant le formulaire et le transmettre aux services techniques à l’adresse mail suivante : st@penmarch.fr ou en le déposant à l’accueil de la mairie avant le 28 avril 2021. Seules les personnes propriétaires de leur logement peuvent demander une intervention de stérilisation, l’entreprise mandatée par la ville ne pourra intervenir sur un toit sans l’accord du propriétaire.

Pour éviter la nidification des goélands, quelques réflexes à adopter :

  • Ne pas ôter les œufs des nids, ce qui entraînerait une deuxième ponte.
  • Ne pas détruire le nid qui serait rebâti par le couple nicheur.
  • Ne pas nourrir les oiseaux pour ne pas les habituer à se sédentariser.
  • Sortir les poubelles dans les conteneurs fermés, uniquement les jours de collecte.
  • Empêcher la nidification des goélands par la mise en place de pics, filets…

Téléchargez le formulaire en cliquant ici.

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

Pêche à pied, un homme est décédé, emporté par une lame de fond à Saint-Guénolé

Mardi 30 mars 2021, un pêcheur âgé d’une soixantaine d’années est décédé. Il a été emporté par une lame de fond au niveau du Viben à Saint-Guénolé. La municipalité déplore ce tragique événement et tient à présenter ses sincères condoléances à sa famille.

Les importants coefficients de marée supérieurs à 100 et les conditions météorologiques clémentes incitent les amateurs de pêche à pied à se rendre sur la grève et les rochers pour récolter les coquillages, ormeaux, pouce-pieds et autres gastéropodes. L’envie est plus que tentante, cependant certains pêcheurs ne mesurent pas les risques encourus lors de leur sortie.

Amis pêcheurs, soyez vigilants

Pour votre sécurité, avant votre départ, il est recommandé :

  • de bien vous informer des horaires de marée,
  • des conditions météorologiques,
  • d’emporter un téléphone portable pour pouvoir signaler une alerte en cas de problème,
  • d’informer votre entourage.

Sur site, restez dans un périmètre proche des autres pêcheurs. Ne vous aventurez pas dans des lieux dangereux où vous risqueriez de vous enliser ou d’être emporté par une vague.

Photo à la une : archives Le Télégramme

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

 

 

PenmaR’Ose, création d’une association

La ville de Penmarc’h s’est associée à la campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein en créant en octobre 2020 l’événement la PenmaR’Ose. À cette occasion, le phare d’Eckmühl a été illuminé en rose durant tout le mois d’octobre. Le dimanche 11 octobre 2020, une marche a réuni plus de 500 participants, un succès !! Un véritable élan de solidarité s’est créé autour de cet événement.

Plusieurs associations locales : les Cormorans Sportifs, Courir à Plomeur, la Junior Association, le bagad Cap Caval, Tipani Tahiti et de nombreux bénévoles ont rejoint le mouvement. La vente des tee-shirts, nœuds, bracelets a permis de récolter des fonds. Le 05 février dernier, PenmaR’Ose a remis un chèque de 4 948€ à l’association Entraide Cancer en Finistère qui, à son tour, a versé une partie de la somme au service Massabielle de l’Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé afin d’améliorer le confort des malades en chimiothérapie.
L’engouement et la forte mobilisation de cette première édition ont conduit à la création de l’association PenmaR’Ose.

Le 26 mars 2021, vingt-trois adhérents ont élu les membres du bureau :

  • Présidente : Caroline Le Gars.
  • Président adjoint : David Gloaguen.
  • Trésorière : Lydie Le Berre.
  • Trésorière adjointe : Bérengère Delfour.
  • Secrétaire : Laetitia Le Lay.
  • Secrétaire adjointe : Martine Le Breton.

Nous souhaitons réduire encore l’impact de cette maladie. Apprenons à mieux la connaître et à la dépister le plus tôt possible. Si vous souhaitez vous investir dans cette aventure humaine et participer à la préparation de la seconde édition prévue le 17 octobre 2021, nous vous invitons à envoyer un mail à l’adresse suivante : penmarose@gmail.com

On compte sur vous !

Conseil municipal : mercredi 31 mars 2021 à 18h00

Le prochain conseil municipal aura lieu le mercredi 31 mars 2021 à 18h00 à la salle Cap Caval. L’ordre du jour sera le suivant :

Administration

1. Modification du tableau des emplois.
2. Désignation des représentants au syndicat mixte des ports de pêche et plaisance de Cornouaille au conseil portuaire.
3. Signature d’une convention avec le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) pour la surveillance des plages été 2021.

Finances

4. Comptes de gestion 2020.
5. Comptes administratifs 2020.
6. Clôture du budget annexe lotissement de Kerganten.
7. Affectation des résultats 2020.
8. Fixation des taux d’imposition 2021.
9. Budgets primitifs 2021.
10. Rapport de la CLECT (Commission Locale d’Évaluation des Charges Transférées) et attribution de compensation définitive 2021.
11. Subventions aux associations 2021.
12. Subvention au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale).
13. Subvention d’équilibre au budget annexe Cinéma Eckmühl.
14. Demande de subvention au titre de la DSIL (Dotation de Soutien à l’Investissement Local) rénovation énergétique.
15. Demandes de subventions auprès de la DRAC (Direction Régionale des Affaires culturelles), de la Région et du Centre National de Musique pour l’achat de matériel scénique à destination de la salle Cap Caval.
16. Demande de subvention auprès de la DRAC (Direction Régionale des Affaires culturelles) pour des travaux complémentaires à l’église Sainte Thumette.

Travaux

17. Signature de conventions de servitude au profit de Mégalis Bretagne pour l’implantation d’armoires techniques sur la commune.

Urbanisme

18. Actualisation de la convention SIADS (Service d’Instruction des Autorisations du Droit des Sols).
19. Mise en place d’un comité de pilotage PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Culture et vie associative

20. Lancement d’une souscription auprès de la Fondation du Patrimoine pour la rénovation du Vieux Phare.

Décisions prises en vertu de l’article L 2111-22 du CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales).

Questions diverses

 

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

Environnement – Les élèves d’Auguste Dupouy, les étudiants du lycée maritime du Guilvinec et les citoyens ont planté 2 000 oyats au Ster

Le 19 mars 2021, les élèves des classes de CM1 et CM2 de l’école Auguste Dupouy se sont impliqués dans un chantier participatif qui a consisté à une plantation de 1 000 oyats. Retour sur cette belle expérience.

À la suite des travaux engagés par la ville de Penmarc’h pour lutter contre l’érosion marine au Ster, la municipalité et la CCPBS (Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud) ont invité les enfants de l’école Auguste Dupouy à planter des oyats sur la zone la plus fragilisée du cordon dunaire de la plage du Ster. Cette plantation finalise la dernière étape d’un vaste chantier de réhabilitation du site. Cette opération permet de préserver et renforcer le cordon dunaire, de redonner un caractère naturel.

Environ 1 000 oyats ont été plantés par les enfants sur une zone dédiée et délimitée d’environ 2 000m². Âgés entre 9 et 10 ans, les jeunes élèves ont déjà conscience des enjeux pour leur commune : “La dune nous protège, il faut prendre soin d’elle. Nous sommes là pour planter des oyats” commente une élève de 10 ans de l’école Auguste Dupouy.

Tout au long de l’année, Steven Hélias, animateur nature à la CCPBS, en lien avec les enseignants, sensibilise les élèves à l’environnement en intervenant dans les classes et en organisant des ateliers.

Cette opération au Ster a été marquée par la participation de la maire de Penmarc’h Gwenola Le Troadec ; de la députée Liliana Tanguy ; du président de France Nature Environnement, Denez L’Hostis et du président d’Effet Mer, Érik Patrix, association organisatrice de l’événement Si la mer monte à l’Île-Tudy.

Une seconde opération est prévue le mercredi 24 mars 2021 à Penmarc’h au Ster avec les particuliers. L’implication des enfants et des habitants permet à chacun de s’approprier les problématiques liées à l’érosion du littoral et aux risques de submersion.

D’autres plantations ont été organisées courant mars 2021 dans le Pays Bigouden comme à Loctudy, Treffiagat… Pour mener à bien cette action, près de 4 500 plants ont été prélevés en Baie d’Audierne, tout en respectant la spécificité des espaces pour ne pas les dénaturer. Les élèves du lycée de Kerbernez de Plomelin, sensibilisés à la protection de l’environnement et au milieu horticole, ont participé à ces prélèvements.

L’investissement et le partenariat des différents acteurs, qu’ils soient élus, agents municipaux et territoriaux, lycéens, élèves, particuliers… contribuent à la réussite de cette opération. Cette mobilisation commune est un engagement fort pour la nature, un acte citoyen.

Avec le lycée maritime du Guilvinec

Gwenola Le Troadec, maire, et les étudiants du lycée maritime du Guilvinec

Une seconde plantation a été organisée le mercredi 24 mars 2021 au Ster. Les élèves du lycée professionnel maritime du Guilvinec, des représentants des associations penmarc’haises, des habitants de la commune ont finalisé le chantier en plantant 1 000 oyats supplémentaires. Ce groupe, composé d’une vingtaine de personnes, s’est fortement mobilisé dans cette opération, un acte symbolique fort pour Penmarc’h.

Tout au long de l’année, les étudiants du lycée maritime du Guilvinec sont sensibilisés à leur environnement. Ils assurent notamment une veille sur la pollution plastique le long de la plage de la Grève Blanche et collectent les déchets. Ces élèves suivent un BTS (Brevet de Technicien Supérieur) maritime pêche et gestion de l’environnement marin. De par leur formation, ils aspirent à des métiers en lien avec l’océan et la protection de l’environnement. Ces jeunes, très motivés, sont porteurs d’espoir et d’avenir, certains d’entre eux travailleront à la mise au point d’engins de pêche et de techniques innovantes, étudieront le milieu marin, deviendront marin-pêcheur pour une pêche durable… Plus d’infos sur https://lycee-maritime-guilvinec.bzh/

La municipalité remercie chaleureusement tous les participants.

Photo à la une : les élèves et Gwenola Le Troadec plantent les oyats au Ster.

 

Mairie de Penmarc’h

02 98 58 60 19

citykomi

Cap Caval – Report des spectacles programmés au printemps 2021

En raison du contexte sanitaire, les spectacles programmés à la salle Cap Caval au printemps 2021 sont reportés ou annulés.

 

Aymeric Lompret
Spectacle reporté au 13 novembre 2021
Les billets achetés restent valables

Débarqué en janvier dans “Par Jupiter”, l’émission quotidienne de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek, Aymeric Lompret est le «petit dernier» de la bande de France Inter.

On l’a vu dans « On ne demande qu’à en rire » et même ceux qui ne demandaient rien ont ri. On le retrouve dans l’éminent plateau des Insolents aux côtés de Blanche Gardin et Pierre-Emmanuel Barré (sans oublier Dedo, Antoine Schoumsky et Bruno Hausler), avec qui il s’illustre encore en première partie ou plateaux partagés. Aymeric Lompret, c’est l’Auguste qui aurait mangé le clown blanc, c’est l’hôpital qui se fout de la charité. C’est l’humoriste libéré de toutes les conventions, celui qui n’a pas la pêche ni l’envie d’y aller. Et si vous aimez les blagues anodines et les amuseurs complaisants, alors tant pis.

 

 

Baptiste Lecaplain
12 novembre 2021, un week-end sous le signe de l’humour

Le nouveau spectacle de Baptiste Lecaplain « Voir les Gens » est comme une piscine à boules pour adultes : c’est fun, coloré et c’est ouvert à tout le monde. Et en plus vous pouvez garder vos chaussures !

 

Guillaume Meurice & The Disruptives
Tournée annulée

Toutes les places achetées seront remboursées jusqu’au 30 septembre 2021. Pour les achats effectués en mairie, les tickets et un RIB sont à retourner à l’accueil de la mairie de Penmarc’h au 110 rue Edmond Michelet. Pour les achats en ligne, merci de contacter directement le revendeur.

Bonne nouvelle, Guillaume Meurice sera en résidence à la salle Cap Caval pour créer son tout nouveau spectacle qui sera présenté au cours du 1er trimestre 2022.

Les spectacles de Jean-Jacques Vanier et de Constance font l’objet de discussion actuellement. Un report est souhaité par les producteurs et le programmateur de la salle, dans l’attente des nouvelles mesures de réouverture des salles de spectacle.

Réservations

Mairie de Penmarc’h 02 98 58  60 19
cap-caval.fr

19 Mars – Hommage aux victimes de la guerre d’Algérie

Le 19 mars est la journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Gwenola Le Troadec, maire de Penmarc’h, et les représentants de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie) ont souhaité, le 19 mars 2021, rendre hommage aux victimes de la guerre d’Algérie. En raison du contexte sanitaire, la cérémonie a eu lieu en comité restreint.

Pour rappel, le 19 mars 1962, le cessez-le-feu a été proclamé sur l’ensemble du territoire algérien suite aux accords d’Évian. Ces accords ont mis fin officiellement à 132 années de colonisation française. Au cours de cette guerre qui a duré pendant pratiquement huit ans (1954-1962), près de 30 000 soldats y ont laissé leur vie, près de 70 000 ont été blessés. Les conséquences sont lourdes et les souvenirs laissent des traumatismes encore ressentis aujourd’hui. “Des hommes, souvent jeunes, marqués à jamais dans leur corps ou dans leur esprit par les drames qu’ils ont vus, qu’ils ont vécus. Aucun d’entre eux n’a oublié. Dans ma famille, nous en parlions peu”, commente Gwenola Le Troadec.

L’annonce du cessez le feu a été, pour les 1,5 millions d’appelés et les 500 000 engagés, une délivrance et la promesse d’un retour dans leur pays.

Le 19 mars 2022 marquera le soixantième anniversaire des accords d’Évian.

 

Téléchargez le discours de Gwenola Le Troadec en cliquant ici.

Mairie de Penmarc’h

02 98 58 60 19

citykomi

Des ateliers “potager” dans les écoles

À l’initiative de la municipalité et du pôle des espaces verts, des ateliers “potager” sont proposés à tous les élèves des écoles Auguste Dupouy et Thomas Donnard.

Les agents du pôle des espaces verts vont à la rencontre des élèves et animent les ateliers. Le 18 mars 2021, les enfants de l’école Auguste Dupouy, réunis en petit groupe, ont écouté attentivement les conseils avisés des jardiniers. Après avoir découvert les variétés, ils ont semé les graines dans de petits godets. Les semis ont été déposés dans des bacs” potager” conçus spécialement pour l’occasion et installés dans la cour de récréation.

Dans quelques semaines, les enfants pourront récolter des carottes blanches, radis, salades ou encore des fraises. Un bac a même été prévu pour les plantes aromatiques. Faire pousser des fruits et des légumes demande du temps et de la patience. Pour s’assurer d’une bonne récolte, les enfants devront arroser et s’occuper régulièrement des plants, une belle manière de les responsabiliser.

Une autre séance est prévue autour du potiron. Ces ateliers seront proposés très prochainement à l’école Thomas Donnard.

Au-delà de cette activité de loisirs, ces ateliers permettent de sensibiliser les enfants à l’environnement et d’observer le développement des plants. Et quelle satisfaction pour eux de voir leurs plants pousser au fil des jours, ou de déguster les fruits et légumes qu’ils ont pris plaisir à faire grandir. Les enfants ont apprécié tout particulièrement de participer à ces ateliers. Et pourquoi ne pas tenter l’expérience à la maison ?

Photos : atelier à l’école Auguste Dupouy, classes de CP-CM1

 

Mairie de Penmarc’h

02 98 58 60 19

citykomi