Actualités

Un été … au camping municipal Toul ar Ster

« Désolé, madame, nous sommes complets ! ». Les appels se suivent mais la réponse est invariablement la même depuis maintenant près d’une quinzaine de jours : les 179 emplacements du camping municipal Toul ar Ster sont pleins. Jamais une telle fréquentation n’avait été enregistrée au plus fort de la saison touristique.

 

Le charme et le calme d'un camping traditionnel

Le charme et le calme d’un camping traditionnel

Ce beau succès, qui contraste avec la satisfaction mitigée du secteur du tourisme breton, ne tient certainement pas du hasard. Le site, dédié aux « amoureux du camping traditionnel », propose aux visiteurs prestations de qualité, permettant de passer des vacances paisibles tout en profitant de la région et de son climat ; cette année si agréable.

 

Un environnement calme, loin de l’effervescence des grands villages-vacances, voilà sans doute ce que recherchent les estivants, dont les plus fidèles viennent depuis plus de 30 ans. Les habitudes et les liens qui se créent, chaque année un peu plus encore, ont amené Etienne, le gérant, à solliciter l’écrivain Michel Suzzarini pour collecter les mémoires des uns et des autres. Histoire du camping, anecdotes ou moments de vie : l’objectif est, à terme, de publier un ouvrage racontant les différents visages de Toul ar Ster. Dans ce cadre, tous les vacanciers sont conviés à une veillée, samedi prochain à 20 heures.

 

Des animations quotidiennes ponctuent également la vie au camping : mini-marchés hebdomadaires, initiation à la galoche et à la danse bretonne, courses de rosalies, etc… Egalement au programme cet été, la venue des Hoboes, duo folk-country, et de Jack et les anémones, groupe de swing-pop originaire de Penmarc’h.

Raynald Tanter, maire de Penmarc'h, remet les prix du tournoi de pétanque.

Raynald Tanter, maire de Penmarc’h, remet les prix du tournoi de pétanque.

Cette année, l’accent a été mis sur le partenariat avec les autres acteurs de la commune. Les commerçants penmarc’hais, le centre nautique municipal, l’office de tourisme, ont noué des liens avec le camping, permettent de proposer de nouvelles activités. Découverte du paddle, du kayak, du patrimoine local, de la pêche à pied ou encore concours de pétanque ont ainsi jalonné les après-midis.

 

Enfin, l’accueil des groupes et des colonies est toujours aussi actif. L’Accueil de Loisirs de Penmarc’h, l’Espace-Jeunes, le camp « Croq’ Vacances » ainsi que l’association « Vacances et familles » sont fidèles au rendez-vous.

 

Une hospitalité chaleureuse, la proximité de tous les services, des infrastructures de qualité, des dates d’ouverture cette année élargies du 1er mai au 15 septembre : voilà certainement quelques-unes des clés de la réussite, qui permettent d’envisager l’avenir du camping municipal sous les meilleurs auspices.

 

Camping Municipal

Un été ... au Musée de la Préhistoire
Vallée des Saints : inauguration de la statue de Thumette