Actualités

Un été … au Musée de la Préhistoire

C’est un été riche en animations et en découvertes que nous propose le Musée de la Préhistoire Finistérienne, à Pors-Carn. Les nombreux visiteurs ayant franchi ses portes cette saison encore ne s’y sont pas trompés.

 

Les visiteurs sont nombreux encore cette saison au Musée.

Les visiteurs sont nombreux encore cette saison au Musée.

La fréquentation s’annonce une nouvelle fois satisfaisante : une excellente avant-saison, avec la venue de vacanciers français mais aussi étrangers (près de 25 % de visiteurs allemands) et un mois de juillet honorable récompensent les efforts de la régisseuse, Valérie Dufour, qui a pu compter sur le soutien de la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud, gestionnaire du site depuis 2014. Quelques travaux d’aménagement ont ainsi permis d’améliorer les conditions de travail et d’accueil des visiteurs, permettant au plus grand nombre de visiter les collections uniques du musée.

 

Rappelons en effet que le fonds est riche de plus de 3.000 pièces archéologiques issues de l’ensemble du Finistère : céramiques, poignards, outils, pointes de flèches, ainsi que des ossements humains particulièrement bien conservés. L’ensemble couvre l’ensemble de l’époque préhistorique, du Paléolithique jusqu’à l’Age du Fer, avec quelques incursions dans le monde gallo-romain et le Haut Moyen-Age. Et les réserves n’ont sans doute pas encore livré tous leurs secrets…

 

Hâches à douille

Le musée regorge de collections particulièrement bien conservées. Ici, un dépôt de haches à douilles daté de l’ Age du Bronze final.

Pour preuve de l’importance et de la qualité des collections, la fréquentation de scientifiques français et internationaux est remarquable : aux chercheurs de l’Université de Rennes I (propriétaire du fonds) et du CNRS, se sont cette année ajoutées les venues de spécialistes de renommée mondiale, tels le Pr. Timberlake de l’Université de Cambridge, ainsi que des universitaires suisses, italiens ou encore américains. Ces derniers organisent d’ailleurs des archeological tours, permettant à des amateurs éclairés de découvrir la préhistoire bretonne : le musée de Pors-Carn est tout naturellement un arrêt particulièrement apprécié.

 

Si le rayonnement scientifique est notable, l’accueil du grand public n’en est pas moins développé. Chaque semaine, sont organisés des évènements qui attirent toujours une foule nombreuse : les visites guidées du musée ou du parc des mégalithes font le plein, tout comme les différentes animations. La découverte des sites archéologiques de Penmarc’h à vélo, nouveauté de cette année 2016, affiche complet plusieurs jours à l’avance.

 

Le musée propose également des ateliers animés par des spécialistes : la fonte des minerais, la céramique, les origines de la musique, ou encore la présentation de la vie d’un chasseur-cueilleur complètent fort opportunément la visite du musée. Le 3ème lundi de chaque mois, place aux conférences : objets de la Préhistoire, archéologie des images ou encore géologie locale, permettent de mieux appréhender le contexte des pièces présentées.

 

La conférence Lucie Dutheil a permis aux curieux d'en apprendre davatange sur l'histoire du Musée.

La conférence de Lucie Dutheil a permis aux curieux d’en apprendre davantage sur l’histoire du Musée.

Lundi 15 août, c’était au tour de Lucie Dutheil, ayant réalisé un travail approfondi sur l’histoire du musée dans le cadre de ses études à l’Université de Rennes I, de présenter ses conclusions : les amateurs ont pu y découvrir comment s’était créé le musée dès 1923, à partir d’une société savante, l’Institut Finistérien d’Etudes Préhistoriques. L’organisation du musée, la présentation de ses collections, les projets d’agrandissement dont il a fait l’objet, et les personnages, pour certains hauts-en-couleur, qui l’ont fait vivre : un condensé d’une riche histoire intellectuelle et muséographique qui a permis de formuler des pistes de travail pour le réaménagement fonctionnel du site. Une étude plus approfondie sera d’ailleurs menée à la rentrée.
Il n’y a donc pas de temps mort au Musée de Pors-Carn. Et la fin de saison s’annonçant encore pleine de surprises, il n’y a aucune raison de ne pas en profiter pour le découvrir ou le redécouvrir !

 

 

Pratique. Le musée est ouvert jusqu’au 28 août tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h, puis, jusqu’au 30 septembre et pendant les vacances scolaires, tous les jours de 14h à 18h, sauf le vendredi. Livret-jeux pour les enfants.

Mercredi 17-24-31 août à 11h : Visite guidée des collections (durée : 1h30)
Jeudi 18-25 août à 14h (à 15h en anglais/allemand) : Visite guidée du parc des mégalithes
Tous les jeudis matin à 10h jusqu’au 29 septembre : Le patrimoine mégalithique à vélo (durée : environ 2h)

Vendredi 19 août à 11h : Atelier « chasseur-cueilleur ». Que mangeaient nos ancêtres à l’Age de Pierre ? Quelles étaient leurs techniques ? Découverte sur la plage de Pors-Carn
Lundi 19 septembre à 18h30 : Conférence « Habitants de la Torche » par G. Marchand du CNRS
Lundi 31 octobre : Après-midi et soirée spéciale « Tri Nox Samoni », le musée se prépare pour entrer dans la nuit
LOGO

 

Open de tennis : l'argentin De Marco vainqueur à Penmarc'h
Un été ... au camping municipal Toul ar Ster