6 août 2021

Balade lecture des textes d’Auguste Dupouy

Vendredi 06 août 2021 – Balade lecture des textes écrits par Auguste Dupouy – Rendez-vous sur la place du marché à Saint-Guénolé, près du restaurant La Glacière

Balade le long du GR 34, boucle depuis le port de Saint-Guénolé jusqu’à Pors Carn.

Bien que né à Concarneau, dans le sud du Finistère, Auguste Dupouy ne porte pas un nom breton. Si sa mère venait d’une famille paysanne implantée dans une commune voisine (Lanriec), son grand-père paternel était un marin béarnais qui s’était installé à Brest vers 1840. Auguste Dupouy naît en 1872 alors que son père exerce à Concarneau le métier de mareyeur. Dans ses Souvenirs d’un pêcheur en eau salée, il évoquera la maison de ses premières années, située place de la Croix, d’où il avait pour spectacle « la calme baie de la Forêt, avec les six cents chaloupes du port qui la parcouraient sous leurs deux voiles brunes ». Il quitte Concarneau dans sa huitième année lorsque son père est appelé à diriger une conserverie de poissons à Saint-Guénolé, sur la côte bigoudène. « A Saint-Guénolé, ce fut autre chose. Un pays plat, ras, […] dépouillé, grâce à un vent d’ouest ennemi de tout superflu. […] Du sable, des roches, une lumière vibrante, et pas le moindre boqueteau sur quoi se reposer les yeux. […] Notre mère pleura quand elle vit cette nudité ». Pour le jeune garçon, en revanche, ce fut vite le coup de foudre. L’usine et la maison du gérant sont bâties à quelques mètres de la mer. Et ce pays lui offre un terrain de jeu aux possibilités infinies, la grève, ainsi que des camarades pleins de ressources : les mousses qui l’initient aux plaisirs à la fois sauvages et subtils de la pêche et de la voile. Ces impressions d’enfance devaient le marquer définitivement et l’attacher à jamais à Saint-Guénolé, son port d’attache jusqu’à sa mort.

Organisation : Les Amis d’Auguste Dupouy

Infos

  • Vendredi 06 août
  • 02 98 55 04 67 ou 06 17 60 13 68