Interdiction temporaire de la pêche à pied – Communiqué de la Préfecture au 22 juillet 2021

À compter du 22 juillet 2021, le Préfet du Finistère a décidé d’interdire la pêche récréative et professionnelle, le ramassage, le transfert, la purification, l’expédition, la distribution et la commercialisation en vue de la consommation humaine de tous les coquillages sauf les huîtres du secteur Pays Bigouden sud. Les zones marines suivantes sont concernées :

  • Pays Bigouden Sud : tous les coquillages sauf les huîtres de la zone marine,
  • Baie d’Audierne estran : tous les coquillages de la zone marine,
  • Concarneau et rivière de Penfoulic : tous les coquillages de la zone marine.

Vu les résultats d’analyses défavorables concernant les teneurs en toxines lipophiles :

  • sur les moules (favorable pour les huîtres) prélevées dans le secteur de Skividen dans la zone marine Pays Bigouden sud,
  • sur les tellines prélevées dans le secteur de Tronoën dans la zone marine estran de la Baie d’Audierne Estran,
  • sur les coques prélevées dans le secteur de Penfoulic dans la zone marine baie de Concarneau et rivière de Penfoulic.

D’autres secteurs sont actuellement fermés à la pêche des coquillages en raison de la contamination microbiologique ou de la nécessité de repos biologique pour maintenir la ressource. Ces interdictions sont disponibles auprès des mairies des zones littorales et sur le site internet www.pecheapied-responsable.fr

La carte actualisée et le détail des interdictions sanitaires de pêche de coquillages se trouvent sur le site internet des services de l’État dans le Finistère : http://www.finistere.gouv.fr/

Zones concernées par les restrictions. Agrandissez la carte en cliquant ici.

Récapitulatif des secteurs fermés. Agrandissez le tableau en cliquant ici.

Recommandations

Les personnes ayant consommé des coquillages provenant de ces zones et présentant des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, nausées) et/ou des symptômes neurologiques (maux de tête persistants, désorientation et confusion) sont invitées à se rapprocher de leur médecin.

Il est rappelé que la cuisson ne détruit pas les toxines apportées par les phytoplanctons (algues microscopiques). Même après cuisson, les coquillages restent impropres à la consommation.

 

DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations)
29 Service alimentation 2 rue de Kerivoal 29334 Quimper Cedex
Tél. 02 98 64 36 36 – Courriel : ddpp@finistere.gouv.fr
Site internet : http://www.finistere.gouv.fr/

Cormorans Sportifs - Annulation troc et puces 01/08 et fête 14/08/2021
Sportez-vous bien à Penmarc'h, activités sportives reportées