Actualités

Montée du Phare d’Eckmühl : 10ème édition et un record !

C’est une épreuve désormais connue et reconnue dans le monde de la course à pied et bien au-delà : la dixième édition de la Montée du Phare d’Eckmühl, qui se déroulait ce samedi à la pointe de Saint-Pierre, a tenu toutes ses promesses.

Des coureurs concentrés prêts à prendre le départ et à gravir les 305 marches pour parvenir au sommet.

Des coureurs concentrés prêts à prendre le départ et à gravir les 305 marches pour parvenir au sommet.

Ils étaient 122 courageux à défier les 65 mètres de haut et les 305 marches les menant au sommet pour un contre-la-montre hors-normes : un départ toutes les minutes et à l’arrivée, des résultats qui impressionnent. Maxime Signorino, âgé de 17 ans et originaire de Pont-l’Abbé, remporte sa troisième victoire en réalisant un temps de 46 secondes 56, soit, tout de même, plus de 6 marches et demi par seconde. Et quand on lui demande s’il a une technique particulière : « quatre par quatre, cinq par cinq, et on voit s’il reste du jus ! ». Une excellente performance, à deux centièmes seulement de son propre record établi l’an passé, unanimement saluée par la foule venue nombreuse sous un soleil radieux.

 

Record du monde battu, par contre, et même par trois concurrentes, chez les femmes, où Agathe Guillemot, elle aussi vainqueur l’an dernier et elle aussi de Pont-l’Abbé, a amélioré son temps de deux secondes : 1’10’’64, trois dixièmes devant sa dauphine, Lorraine Gabriel, venue spécialement pour l’occasion du Stade Français à Paris.

Agathe Guillemot et Maxime Signorino, les deux vainqueurs de cette édition 2016

Agathe Guillemot et Maxime Signorino, les deux vainqueurs de cette édition 2016

Des performances naturellement saluées par Raynald Tanter, Maire de Penmarc’h, à l’occasion de la remise des prix, offerts en partenariat avec des artisans et artistes peintres locaux. Outre le sport, ont également été soulignés l’intérêt de cette manifestation pour la mise en valeur du patrimoine.  Preuve de son succès : si de telles courses fleurissent maintenant un peu partout en France, on se souviendra que la première était à Eckmühl !

 

Une course internationale et unique à la fois, faite d’efforts et de records à pointe bigoudène, voilà donc ce qui fait la réussite de la Montée du Phare. Tous se sont accordés pour le dire : à l’année prochaine, pour fêter les 10 ans !

Raynald Tanter, maire de Penmarc'h, félicite les vainqueurs de la Montée du Phare 2016.

Raynald Tanter, maire de Penmarc’h, félicite les vainqueurs de la Montée du Phare 2016.

L’ensemble des résultats est consultable sur le site du Club Athlétique Bigouden. Revivez également la course à travers ce reportage réalisé par bigouden.tv.

 

Et pour ceux qui voudraient profiter de la vue, en prenant toutefois un peu plus de temps à la montée, rappelons que le Phare d’Eckmühl est ouvert jusqu’à fin septembre de 10h30 à 18h30 puis tous les après-midis de 14h à 18h jusqu’au 11 novembre.

 

Fête des ainés à l'EHPAD de Menez-Kergoff
Evènement