Recrudescence des vols par ruse au préjudice des personnes vulnérables

La Préfecture du Finistère nous informe d’une recrudescence des vols par ruse au préjudice des personnes âgées particulièrement vulnérables est constatée dans le département.

Les auteurs de ces faits se présentent chez les seniors en se faisant passer pour des employés communaux, des agents EDF, des policiers ou des gendarmes et proposent la vente de calendriers, de fleurs ou de bonbons… Ils montent ainsi un scénario à la victime en détournant son attention afin de lui dérober son argent.
Aussi, le Préfet du Finistère rappelle quelques conseils :

  • Si une personne se présente à votre porte, utilisez le viseur optique et l’entrebâilleur.
  • Ne vous fiez pas aux brassards ou aux effets portés. Même si la personne est en uniforme, lui demander sa carte professionnelle, un ordre de mission ou un justificatif d’intervention.
  • Si vous faites entrer une personne à votre domicile, essayez de solliciter la présence d’un voisin et suivez la en permanence.
  • Ne conservez pas trop d’argent liquide ou d’objets de valeur (bijou×…) chez vous et ne divulguez jamais l’endroit où vous les cachez.
  • Ne signez aucun document dont vous ne comprenez pas clairement le sens.
  • D’une manière générale, ne restez pas seul, gardez le contact avec vos voisins et votre entourage. Si possible conservez toujours un téléphone à portée de main.

En cas de comportement suspect ou de doute sur la qualité du visiteur, il est fortement recommandé de ne pas laisser entrer la personne et de composer le 17, les gendarmes et les policiers sont là pour assurer votre protection. Ils interviendront le plus rapidement possible et pendant ce temps contactez un de vos voisins.

Image à la une © Ouest France

Bigoudenjoy // La Bretagne qui décoiffe

Nom du concours
« Qu’est-ce qui décoiffe en Pays Bigouden »

Qui organise ?
Les Offices de tourisme du Pays Bigouden

Durée du concours
Du 7 juillet au 30 août

L’objet du concours
1er  concours : photo
Sous la forme d’un concours « selfie », le participant prend une photo de lui « décoiffé » dans un cadre qui décoiffe, ou avec un élément décoiffant.

2ème concours : vidéo
Le participant sera filmé par une tierce personne ou se filmera lui-même en Pays Bigouden. Une seule vidéo est demandée et se fera sous 2 étapes : la première consiste à être filmé quelques secondes coiffé, et, la deuxième étape se fera quelques secondes décoiffé dans le cadre qui décoiffe, ou avec un élément décoiffant.
Les deux scènes feront l’objet d’une seule et même vidéo avec un temps de pause hors caméra pour permettre le décoiffage du participant (utiliser le bouton « pause » sur smartphone ou appareil photo durant le décoiffage).

Où faire parvenir sa vidéo ?
L’internaute postera sa photo ou vidéo sur le réseau social Facebook ou Instagram en utilisant le hashtag #labretagnequidecoiffe ou l’envoyer par mail à bigoudenjoy@gmail.com

Comment seront désignés les gagnants ?
Une première sélection sera réalisée par un jury, composé des membres de l’équipe des Offices de tourisme du Pays Bigouden, qui sélectionnera 10 photos et 5 vidéos.
Les critères de sélection porteront sur l’originalité du sujet et les qualités techniques de la prise de vue. L’approche devra avant tout être personnelle et créative.
Ces photos et vidéos seront ensuite à nouveau publiées sur la page Facebook « J’aime Le Pays Bigouden » dans deux nouveaux albums et soumises aux votes des fans.
Les photos ou vidéos récoltant le plus des likes (bouton « j’aime ») se verront attribués un prix.

Objectif
• Faire connaître la marque
• Coller à l’image bigoudenjoy du territoire
• Animer nos réseaux sociaux pour qu’ils soient connus et ainsi partager plus d’information avec une communauté plus grande
• Valoriser le territoire

Toutes les infos, les tutos sur www.bigoudenjoy.com

L’accueil de loisirs et l’espace jeunes remportent un vif succès

Les structures enfance-jeunesse remportent un vif succès pendant les vacances. Les animateurs ne manquent pas d’imagination pour proposer des activités originales et ludiques. Les plus jeunes et les ados sont ravis.

Accueil de loisirs : une centaine d’enfants par jour en juillet !

Le Poète Ferrailleur à Lizio

Les animateurs de l’ALSH avaient concocté un programme autour d’un « tour du monde en 3 semaines ». Plusieurs activités étaient proposées par les animateurs ou à l’initiative des enfants : atelier bois, théâtre, plage dès que le temps le permettait, ferme pédagogique à Châteaulin, le parc d’attractions « la Récré des 3 Curés » à Milizac, course d’orientation, parc de jeux « Bel Air » à Landudec, cuisine, piscine, poney, cinéma, randonnée des Korrigans dans les Monts d’Arrée…
Un programme bien complet et diversifié qui a fait le bonheur de tous.

En plus des journées à thèmes, les enfants pouvaient participer à des camps et stages :
> Stage « peinture et rivière » : initiation à la peinture et à la gravure au musée de Pont-Aven, et descente de l’Odet en kayak. Un stage qui s’est voulu à la fois culturel et sportif.
> Camp « les pieds dans l’eau » : sorties à la piscine et à la plage, visite de la cité de la pêche « Haliotika » au Guilvinec. Le séjour s’est terminé par la visite du château de Pont-l’Abbé.
> Initiation au Bokwa (mélange de boxe et de danse) sur 3 jours au stade municipal de Penmarc’h avec Melissa Priem. Une activité qui a remporté un vif succès, les enfants ont beaucoup apprécié.

Le mois de juillet se termine. Les animateurs ont programmé d’autres activités et sorties en août, si vous êtes intéressé(e)s, il reste quelques places, mais faîtes vite.

Les programmes sont téléchargeables en cliquant ici.

Accueil de loisirs rue des écoles à Kérity / 02 98 58 76 93 / alsh@penmarch.fr

L’espace jeunes : un programme bien rempli

Initiation à la danse tahitienne

Le local de l’espace jeunes n’a pas désempli en juillet, en moyenne ce sont 20 jeunes qui ont fréquenté la structure au quotidien. De nouveaux adhérents ont rejoint les habitués.
Le « Patatroc », troc à partir d’une pomme de terre, a remporté un vif succès. Les échanges ont été variés et insolites, les jeunes ont notamment rapporté une chaise bébé, un téléphone, un tee-shirt, un gâteau breton et même 2 araignées de mer cuites et prêtes à être dégustées ! Les jeunes et les animateurs remercient les commerçants et la population qui se sont prêtés au jeu dans une ambiance très conviviale !
Le stage de danse tahitienne avec l’association penmarc’haise « Tipani Tahiti », les soirées organisées à l’espace jeunes : barbecue, pizzas, soirée « Top Chef » ! Le « Cluedo » géant reprenant les règles du célèbre jeu de société et les sorties au parc d’attractions la « Récré des 3 Curés » à Milizac, au parc de loisirs « Bel Air » à Landudec, et les activités sportives sont autant de moments forts qui ont ravi les ados.
Des activités riches et diversifiées proposées par l’équipe dynamique : Hélène, Priscilla, François, Charles et Théo.
Les inscriptions pour le mois d’août ont débuté. Au début du mois, 16 jeunes partiront en camp surf à Primelin et s’adonneront au plaisir de la glisse dans la Baie des Trépassés.

Les programmes sont téléchargeables en cliquant ici.

Espace jeunes rue des écoles à Kérity / 02 98 58 65 31 / ej@penmarch.fr

Un camp « légende et nature » au Roc Saint André (Morbihan)
proposé par les deux structures

Ce sont 24 jeunes au total, 10 de l’accueil de loisirs et 14 de l’espace jeunes qui ont séjourné une semaine au Roc Saint André. Les jeunes ont ainsi visité le village pittoresque de la Gacilly et l’exposition photo annuelle qui a pour thème en 2017 « l’Afrique ». Des activités sportives : accrobranche et pédalo, équitation au lac de Trémelin et baignade… Une journée à vélo le long du canal de Nantes à Brest et la visite de « l’Univers du Poète Ferrailleur » à Lizio, un lieu enchanteur et insolite fait de bric et de broc. La visite de la forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine), le berceau des contes et légendes arthuriennes, a clôturé ce séjour.
Sans aucune contestation, ils garderont tous de bons souvenirs et attendent avec impatience les prochains camps.

Photo à la une « Patatroc » organisé par l’espace jeunes

Consommation d’eau : en faire un usage raisonné

La France en général, et le Pays Bigouden en particulier, font face à une situation météorologique exceptionnelle. Le début de l’année 2017 présente un déficit pluviométrique important entraînant une baisse anticipée du niveau de la retenue du Moulin Neuf, qui alimente en eau potable le Pays Bigouden Sud et la commune de Plonéour-Lanvern. La CCPBS et son délégataire, la SAUR, agissent de manière responsable pour « piloter » au mieux le barrage afin de limiter les pertes d’eau. Des arrêtés municipaux de restriction des usages de l’eau ont été pris sur le territoire pour limiter la consommation et donc préserver la ressource.

La situation pluviométrique depuis le début de l’année 2017 présente un déficit conséquent par rapport à une année « normale ». Le barrage n’est plus en surverse avec un mois d’avance. La retenue ne se remplit plus puisque les débits entrants sont inférieurs aux débits sortants. Quelques pluies ne suffiront pas à inverser profondément la tendance.
Bien que le volume d’eau permette d’alimenter les 28 000 foyers durant tout l’été sans risque de pénurie, cette situation oblige néanmoins, la Saur et la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud (CCPBS) à gérer les débits sortants de façon optimale pour éviter une baisse trop rapide du niveau de la retenue. Des mesures d’économie d’eau brute sont réalisées pour garantir la sécurité d’alimentation en eau potable tout en maintenant un débit nécessaire au bon état écologique de la rivière.

Une invitation à une consommation raisonnée

L’arrêté de restriction des usages pris par le Maire prévoit les interdictions suivantes :

Le lavage des véhicules et des bateaux de plaisance (coques, voiles) à l’exception :

  • des lavages effectués dans des stations professionnelles munies de dispositifs à haute pression ou équipées d’un dispositif de recyclage de l’eau,
  • des véhicules ayant une obligation réglementaire de lavage (véhicules sanitaires ou alimentaires),
  • des véhicules ayant une obligation technique de lavage (bétonnière… ),
  • des véhicules des organismes liés à la sécurité publique ;
  • le lavage des façades des habitations à l’exception de ceux effectués à l’aide de dispositifs à haute pression,
  • le lavage des voiries à l’exception des nécessités sanitaires (nettoyage à l’issue des marchés) et des balayeuses automatiques,
  • l’arrosage des pelouses, espaces verts, jardins et terrains de loisirs le jour de 8h à 20h,
  • l’arrosage des potagers le jour de 8 h à 20 h,
  • l’arrosage des terrains de sport (stades et terrains de golf) le jour de 8 h à 20 h à l’exception des greens et départs pour les terrains de golf,
  • le remplissage des plans d’eau,
  • le remplissage des piscines privées des particuliers sauf lorsque ce remplissage est lié à la sécurité de l’ouvrage ou des utilisateurs.

Chaque bigouden peut également agir pour limiter ses usages. Voici quelques gestes simples à mettre en œuvre :

  • Prenez une douche plutôt qu’un bain. Une douche de 5 minutes = 60 à 80 litres d’eau. Un bain = 160 l.
  • Pour le brossage des dents, utilisez un verre à dents. Laisser couler l’eau pendant les trois minutes nécessaires au brossage des dents = 15 litres d’eau.
  • Ne faites pas tourner le lave-linge et le lave-vaisselle à moitié vides.
  • Choisissez des matériels économes en eau. Réducteurs de pression, mousseurs, chasses d’eau à volume réduit, appareils ménagers, etc.
  • Optez pour des robinets équipés d’un mitigeur thermostatique. Vous éviterez de faire couler l’eau pour en régler la température.
  • Mettez en place un récupérateur d’eau de pluie. La CCPBS participe au financement de cet équipement (cf ci-dessous).

Demande de récupérateurs d’eau de pluie

Ce dispositif aide à financer l’achat de récupérateurs d’eau de pluie à destination des jardins. La CCPBS rembourse 30€ par bac et par foyer.

Le soutien à l’achat de récupérateur d’eau de pluie pour le jardinage, c’est une aide incitative pour vous permettre d’acquérir un équipement écologique et économique pour la récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des jardins :

  • ce geste pour l’environnement permet d’économiser la ressource en eau,
  • il permet de faire des économies financières,
  • il offre une solution alternative écologique et gratuite.

Comment fonctionne le dispositif ?

  • vous choisissez et achetez un récupérateur d’eau de pluie pour l’arrosage des jardins, quel que soit le lieu d’achat,
  • le volume du récupérateur ne doit pas excéder 1 m3 (1 000 litres),
  • le soutien est limité à un achat par foyer (même nom, même adresse), durant la validité de l’opération (crédit annuel de financement 200 bacs),
  • vous serez créditez de 30€ par virement bancaire.

Comment bénéficier du soutien financier de 30€ ?

  • remplir le formulaire (à télécharger ici),
  • joindre la preuve d’achat (facture acquittée ou ticket de caisse),
  • justifier d’un domicile sur l’une des douze communes du Pays bigouden Sud (facture d’électricité ou d’eau récente),
  • annexer un relevé d’identité bancaire ou postal,
  • adresser le tout par courrier à la CCPBS.

Une balade inédite en kayak à la découverte du littoral

Le centre nautique vous propose une balade en kayak, à la découverte des Étocs, barrière rocheuse située au sud-est du port de Kérity. Au départ du centre nautique ou de la plage du Ster en juillet-août, venez découvrir les Étocs, la barre rocheuse la plus emblématique du Pays Bigouden. Ce site est un lieu de villégiature d’une colonie de phoques gris.

Au cours de la randonnée, accessible du débutant à l’initié, vous aurez l’occasion d’observer les oiseaux du littoral, de parcourir de nombreux herbiers, véritable aquarium grandeur nature. En arrivant sur le site des Étocs, les moniteurs prendront le temps de naviguer le long des cailloux aux formes surprenantes et d’aller à la rencontre des phoques. Là-bas, le temps s’arrête, le dépaysement est assuré.

Enfin, avant d’envisager le retour vers la plage, nous vous proposons de déguster des produits locaux autour d’un verre, pause gourmande incontournable.
Nous fournissons les combinaisons ainsi que les kayaks, gilets de sauvetage et pagaies. Les enfants peuvent participer à partir de 10 ans. Nous vous demandons de venir équipés d’un coupe-vent et de chaussons néoprènes ou baskets, crème solaire et casquette.

Pour tous renseignements, n’hésitez pas à joindre le secrétariat du centre nautique, du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Centre nautique – Pyramide du Ster – Tél. 02 98 58 64 87 – centrenautique@penmarch.fr

Photo à la une : © Laëtitia Scuiller

Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs (DICRIM)

Le Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs (DICRIM) est un livret destiné à informer la population sur les risques auxquels est soumise la commune. Les bons réflexes à avoir et les consignes de sécurité individuelles à respecter selon les situations de risques majeurs sont également mentionnés.

Pour consulter le document, cliquez sur le visuel ci-dessous.

Le Pen’Mag vient de paraître

Le numéro estival de votre magazine municipal vient de paraître, il sera distribué prochainement dans vos boîtes aux lettres. Un dossier spécial est consacré à la réunion publique qui a eu lieu le 15 mai dernier, dont le thème principal est le bilan à mi-mandat.

Cette édition est accompagnée du Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs (DICRIM). Ce livret est destiné à vous informer des risques auxquels est soumise la commune. Il vous indique également les bons réflexes à avoir et les consignes de sécurité individuelles à respecter selon les situations de risques majeurs.

Télécharger les documents

Surveillance des plages

Comme tous les étés, les nageurs sauveteurs saisonniers surveillent les plages de Pors Carn et du Ster. Ces sauveteurs ont un rôle de surveillance, de prévention et d’intervention. Ils se tiennent à votre disposition pour dispenser des conseils.

Les plages sont surveillées tous les jours de 13h à 19h, et ce jusqu’au 3 septembre inclus.

Ces sauveteurs, encadrés par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS), sont tous titulaires d’un Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA). Ils ont suivi un PSE1, une formation qui leur permet d’acquérir des compétences pour pratiquer les premiers secours en équipe, utiliser du matériel de secours professionnels et améliorer la prise en charge de la victime. Ils doivent impérativement valider cette formation tous les ans.

Accessibilité des plages

Un matériel spécifique est mis à disposition : un Handiquatro (siège promenade), un « Hippocampe » (prévu pour le bain et la promenade) et deux « Tiralo » (mise à la baignade). Tous ces équipements sont disponibles jusqu’au dimanche 3 septembre inclus, tous les jours de 13h à 19h, aux postes de secours du Ster pour un «Tiralo» et l’«Handiquatro» et de Pors Carn pour l’autre  «Tiralo» et « l’Hippocampe ». Le matériel est mis à la disposition des personnes handicapées et de leur accompagnateur, sous leurs entières responsabilités. Les sauveteurs, bien que non habilités à accompagner les utilisateurs, se feront un plaisir de présenter le matériel et d’en expliquer le fonctionnement. Il est possible de réserver ces fauteuils hors saison en contactant le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) à Saint Guénolé au 02 98 58 44 45

Légende à la une : Raynald Tanter, Maire, Marie-Claire Dupont, Dominique Plouhinec et Karine Cosquéric, adjointes, l’équipe du SDIS et les nageurs sauveteurs

Un 14 Juillet festif

La Fête Nationale a été célébrée comme il se doit. Le jeudi 13, les penmarc’hais et les estivants se sont donnés rendez-vous lors du traditionnel bal populaire sur la place du marché à Saint Guénolé. Vers 23h30, le très beau feu d’artifice a été tiré depuis Krugen, sous les regards ébahis. Une soirée qui s’est voulue festive et conviviale.

Vendredi 14 Juillet, Raynald Tanter, Maire, a commémoré cette date essentielle de notre histoire portée par la Révolution Française. Une cérémonie pour se remémorer les fondements et les valeurs de notre République. Un hommage a été rendu aux Victimes de l’attentat de Nice, une terrible atteinte à notre démocratie et à notre République.

« Rappelons-nous que beaucoup de nos soldats, beaucoup de nos résistants sont déjà tombés pour préserver l’intégrité et l’identité de notre République. D’autres continuent à se battre pour cela, sous nos couleurs. Nous leur témoignons ici de notre reconnaissance » a conclu Raynald Tanter.

Ce rassemblement a laissé place à de nombreuses compétitions qui étaient organisées au Bourg et au stade municipal. De très bons moments qui ont fait le bonheur des petits et des grands.

Télécharger le discours de la cérémonie, en cliquant ici.