Baya Kasmi et Michel Leclerc, invités au festival Feux Croisés

Je télécharge le programme en cliquant ici.

Pour sa 10ème édition, le festival Feux Croisés reçoit Baya Kasmi et Michel Leclerc, scénaristes, acteurs et réalisateurs. Au cours des années 1990, Michel Leclerc réalise sept court métrages dont le dernier, « Le Poteau Rose » reçoit la mention spéciale du jury au festival de Clermont-Ferrand. Durant cette même période, il participe dans le 20ème arrondissement de Paris, à l’expérience « Télé Bocal » (dont il s’inspirera pour le film Télé Gaucho en 2012).

La carrière de Baya Kasmi démarre quant à elle, une dizaine d’années plus tard, comme scénariste dans différentes séries de la télévision publique suivie d’un court métrage. « J’aurais pu être une pute » lui aussi récompensé à Clermont. Après un premier long métrage J’invente rien en 2006, « Le Nom des gens » en 2010 est l’un des grands succès populaires de l’année avec près d’un million de spectateurs. Le film reçoit le César du meilleur scénario original alors que Sara Forestier, dans le rôle de Baya, reçoit celui de la meilleure actrice.

Cette reconnaissance publique annonce la nature des films à venir à savoir, des comédies dramatiques, basées sur des personnages qui s’inquiètent de leur relation au monde. Par des dialogues incisifs et avec beaucoup d’humour et de sincérité, nos invités entrent ainsi, peu à peu, dans le cercle peu nombreux des héritiers de la grande comédie à l’italienne.

2015 confirme cette orientation. En septembre, sort le premier long métrage de Baya Kasmi « Je suis à vous tout de suite » version plus grave d’une société multiculturelle à la recherche de son identité. Le film, tout en restant toujours drôle, réussit à trouver une justesse de ton en évoquant les problèmes les plus aigus qui peuvent détruire les individus. En décembre, La vie très privée de « Monsieur Sim », roadmovie librement adapté d’un roman de l’anglais Jonathan Coe, s’interroge avec beaucoup de mélancolie et d’humour sur la déroute existentielle “d’un homme sans qualités”.

Après avoir écrit pour Thomas Lilti en 2014 « Hippocrate » et pour Carine Tardieu en 2017 « Ôtez moi d’un doute », l’année 2019 voit le retour sur grand écran en avril pour « La lutte des classes » où des parents, confrontés à la dualité du système scolaire, s’interrogent sur la fragilité des idéaux républicains et égalitaires.

Novembre 2019, leur présence à Penmarc’h nous permettra de connaître une dernière facette de leurs talents ; avec des amis musiciens, ils seront en concert au Tom café le samedi 16 à 18h.

Le programme du week-end

Vendredi 15 novembre

  • 17h00 : La Vie très privée de Monsieur Sim
  • 21h00 : Le Nom des gens

Samedi 16 novembre

  • 10h00 : J’invente rien (précédé de Le poteau rose)
  • 15h00 : Je suis à vous tout de suite (précédé de J’aurais pu être une pute)
  • 18h00 : Concert au “Tom Café”
  • 20h30 : La Lutte des classes

Dimanche 17 novembre

  • 11h00 : Rencontre au bistrot “Chez Cathy”
  • 14h00 : Télé Gaucho
  • 17h00 : Hippocrate
  • 20h30 : Ôtez-moi d’un doute


Rue du port à Kérity

02 98 58 64 45

Suzane et Pépite en concert à Cap Caval

Samedi 16 novembre à 20h30
Suzane + Pépite
Concert pop

Pépite

Comme une invitation au voyage, Thomas & Edouard emmènent, depuis 2015, leur public dans un monde d’aventures, de rencontres sentimentales et de mirages. Des envolées romantiques et baroudeuses piquées de pop et de claviers électroniques délicieusement nostalgiques. Rencontre.Ils sont les aventuriers du sentiment. Traversée de la jungle parisienne en pleine chaleur estivale, ils chantent leur quête d’ivresse et de sensations. Une épopée nocturne, la douceur d’une danse, l’euphorie d’un baiser. Des couleurs chaudes tapissent leurs rêves et leurs espoirs. Ils nous transportent avec une pop colorée, et nous confortent quand la fin de l’été approche. Thomas (groupe sanguin O+) chante et écrit, Edy (A+) fait les chœurs et produit, les deux composent. De Beach House à Berger, leurs influences musicales sautent les âges – mais leur vrai point de rencontre est, croyez-le ou non, le dub jamaïcain. Le duo s’est trouvé il y a longtemps au bord de la mer, a troqué guitares contre synthétiseurs, et chante depuis l’amour et les couleurs fanées de l’été.

 

Suzane

Retenez bien ce prénom car Suzane débarque sur la scène électro-pop française. Véritable électron libre, cette « conteuse d’histoires vraies sur fond d’électro » impose déjà son style. Entre Stromae et Christine and the Queens, Suzane concilie à la perfection sa passion pour la danse, saccadée et désinvolte à un électro vivifiant tout en gardant son premier amour des textes français subtils et bien pensés.
Suzane a sorti son premier album en janvier 2019, elle était sur les scènes de France, notamment au Festival Solidays et aux Francofolies de la Rochelle !

Réservations

> fnac
> digitick
> ticketmaster

Mairie de Penmarc’h
Tél. 02 98 58  60 19
Réservations par mail en cliquant ici

Penmarc’h rend hommage aux victimes de la Grande Guerre

Le 11 Novembre, de nombreux penmarc’hais, les portes-drapeaux, les membres du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ), le maire et les conseillers municipaux ont rendu hommage aux Poilus, à ces soldats qui ont sacrifié leur vie au cours de la Première Guerre Mondiale pour défendre les valeurs de notre Patrie. Le début du siècle dernier a été marqué par les combats de la Grande Guerre, des combats qui ne sont pas si lointains. La France sortira terriblement meurtrie de cette Guerre :

  • 1 400 000 morts
  • 740 000 invalides
  • 3 000 000 de blessé
  • des centaines de milliers de veuves et d’orphelins

Il y a tout juste un an, notre Pays commémorait, avec ferveur, le centenaire de l’Armistice de 1918 qui mettait fin à quatre années de conflit. Nous avons pour devoir de rendre hommage aux soldats qui ont combattu et à ceux qui aujourd’hui continuent de défendre les valeurs de Notre République. Nous avons également pour devoir de transmettre ce message aux jeunes générations.

Photo à la une : moment de recueillement au cimetière du Bourg

Réglementation de la circulation et du stationnement

La mairie vous informe des travaux en cours et à venir sur la commune. Ils concernent la rue hent Méjou Kervédal et la venelle de Ty Meil.

Réglementation de la circulation : hent Méjou Kervédal

Entre le 11 et le 25 novembre, une portion de la rue hent Méjou Kervédal en direction de la rue de Pors Carn sera rétrécie afin de procéder à l’alimentation électrique de plusieurs logements.

Réglementation du stationnement : venelle de Ty Meil

Du 12 au 16 novembre, la chaussée de la venelle Ty Meil sera rétrécie afin de procéder à un raccordement sur le réseau électrique. Le stationnement des véhicules et des poids lourds sera interdit du côté concerné par les travaux.

Mairie

02 98 58 60 19

Ange Porteux, le doyen de la commune nous a quitté à l’aube de ses 105 ans

Ange Porteux, figure emblématique de Penmarc’h, reconnu pour ses inventions dans le milieu de la pêche loisir, est décédé samedi dernier, le 2 novembre. Nous lui rendons hommage.

Ange Porteux est né à Gaël, près de Coëtquidan (35) le 17 novembre 1914. Dès l’âge de 10 ans, son père lui fait découvrir la pêche, une véritable révélation pour le jeune garçon. Passionné par cette activité, il traque sans relâche les poissons de rivière. À la fin des années 20, les articles de pêche restent rares et chers, il décide de confectionner son propre matériel, le début d’une longue aventure.

Au cours de sa vie, il a exercé le métier de cordonnier et sabotier, tout en pratiquant son activité préférée. Au début des années 70, fraîchement retraité, il décide de s’adonner à temps plein à sa passion. Il estime que les appâts sont perfectibles, il décide de fabriquer ses propres modèles et ouvre un magasin à Caulnes dans les Côtes d’Armor pour les commercialiser.

De 1970 à 1990, il devient conseiller technique pour plusieurs marques spécialisées dans la confection de leurre, il mettra au point notamment le Big Big, l’un des seuls leurres efficaces pour la pêche du bar dans une mer agitée, un leurre très apprécié par les pêcheurs. Plusieurs de ses créations sont toujours proposées à la vente comme le Picol’eau, un leurre plombé articulé et nageant. Ses leurres sont très appréciés et reconnus dans le milieu de la pêche. Il a également participé à l’élaboration de la canne à pêche de la marque Yakutsu qui porte son nom. Au cours des années 70, il découvre Penmarc’h qu’il apprécie pour son environnement et les nombreux coins de pêche. Quelques années plus tard, il pose définitivement ses bagages à proximité du phare d’Eckmühl dans la maison qu’il a fait construire. Il y installe son atelier, considéré comme un véritable musée pour ceux qui ont eu l’occasion de le découvrir, et continue de fabriquer ses leurres. Celui qui aimait tant partager et transmettre sa passion était surnommé « le père de la pêche moderne ». Nul doute que son nom restera gravé dans l’histoire de la pêche de loisir.

Depuis de nombreuses années, il était le doyen de Penmarc’h, il aurait eu 105 ans le 17 novembre prochain. Au revoir M. Porteux.

L’équipe de l’émission « Littoral » lui avait consacré un reportage en 2015. Cliquez ici pour le visionner.

Cérémonie du 11 Novembre

Le lundi 11 Novembre à 11h, la municipalité rendra hommage aux Poilus qui ont combattu pour défendre les valeurs de notre Patrie. Le rassemblement est prévu au monument aux Morts au Bourg. Tous les penmarc’hais sont invités à assister à cette cérémonie.

Réglementation de la circulation

À l’occasion de la cérémonie commémorative de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale organisée dans le Bourg, la circulation de tous les véhicules à moteur sera interdite à partir de 10h30 et jusqu’à la fin de la cérémonie sur les portions de voies suivantes : partie Est de la rue François Merrien, partie Est de la rue de l’Église ainsi que sur la rue Edmond Michelet, depuis l’intersection de la rue Yvon Lucas jusqu’à l’intersection avec la rue de Kerdavid.

 

02 98 58 60 19

mairie@penmarch.fr

Penmarc’h rend hommage aux Péris en mer

Le samedi 2 novembre, comme chaque année, la municipalité a rendu hommage aux Péris en mer. Un moment de recueillement en mémoire des personnes qui ont perdu la vie en navigant.

Une centaine de penmarc’hais s’est ainsi recueillie samedi dernier dans les 3 cimetières de la commune, samedi dernier. Cette cérémonie permet de ne pas oublier les victimes des naufrages et de rappeler la dangerosité de la mer. Nombreux sont les membres de notre communauté de gens de mer à avoir perdu un frère, un père, un grand-père, un fils ou un ami dont nous avons le devoir de perpétuer leur mémoire. Pour la plupart, ce sont des marins qui sont décédés en faisant simplement leur travail.

C’est aux côtés de la députée Liliana Tanguy et du vice-président de la caisse des péris en mer Robert Bouguéon, que Raynald Tanter a souhaité rendre hommage aux naufragés et plus particulièrement aux sauveteurs de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) des Sables d’Olonne en Vendée qui ont été lourdement endeuillés cette année. Le 7 juin dernier, trois sauveteurs de cette station de sauvetage avaient perdu la vie au cours d’une opération.

Raynald Tanter a également fait allusion au Brexit, véritable enjeu économique pour les pêcheurs qui naviguent au large des côtes anglaises. « La mer est un danger pour les professionnels qui la tutoient, comme pour ceux qui, par loisirs, la vouvoient, mais il faut nous battre lorsqu’elle représente un enjeu pour notre économie locale », a t-il commenté.

Photo à la une : moment de recueillement pour Robert Bouguéon, un représentant de la SNSM, Liliana Tanguy et Raynald Tanter

Je consulte le discours en cliquant ici.

Réglementation de la circulation

La mairie vous informe des derniers arrêtés municipaux. Ils concernent la rue du Loch, la rue Victor Hugo et la rue du Port de Kérity.

Réglementation de la circulation : rue du Loch

Suite aux intempéries de ce week-end, la circulation sur la rue du Loch est interdite jusqu’à l’amélioration des conditions météorologiques. Les déviations se font par la rue de Keryet, la route de Kerloc’h et la rue des Tulipes.

Réglementation de la circulation : rue Victor Hugo

Jusqu’au 9 novembre, la chaussée de la rue Victor Hugo est rétrécie afin de procéder à des travaux de réparation sur le réseau électrique. La circulation se fait par l’intermédiaire de feux tricolores.

Réglementation de la circulation : rue du Port de Kérity et rue Paul Langevin

Jusqu’au 5 décembre, la chaussée à l’angle de la rue du Port de Kérity et de la rue Paul Langevin est rétrécie pour permettre le stationnement d’un échafaudage sur le domaine public.

Mairie

02 98 58 60 19

J’aime Valentine mais bon – Théâtre

Samedi 9 novembre à 20h30
J’aime Valentine mais bon…
Théâtre

Ça aurait pu être un seul en scène. Mais non, puisqu’ils sont trois. Idal a envie de changer le monde, mais bon il a déjà la flemme de changer les draps du lit… Il aimerait bien être heureux, mais bon quand il y réfléchit il se dit qu’il est peut-être trop ambitieux…
Il aime Valentine mais bon… l’engagement c’est compliqué quand on ne sait pas ce que ça veut dire. Ça parle de juifs, de goys, un peu des musulmans aussi !
Des pieds, de l’amour, de l’amour avec les pieds, ça parle de je suis charlie et de chlamydia ! Ça parle d’identité. C’est comme un monologue, mais pas vraiment parce qu’il y a aussi des dialogues.
Bref, c’est l’histoire d’Idal, de Marc et de Valentine.

Auteur : Rudy Milstein – Artistes : Rudy Milstein, Agnès Miguras, Farid Bouzenad – Metteur en scène : Mikaël Chirinian

Réservations
> digitick

Mairie de Penmarc’h
Tél. 02 98 58  60 19
Réservations par mail en cliquant ici

Intempéries – la D53 (au niveau de Quelourn) barrée

Du fait des nombreuses précipitations tombées ces derniers jours, les canalisations bordant la D53 (axe du Bourg vers St Guénolé) sont saturées et la route est inondée au niveau de Quelourn. Afin d’éviter un accident, les pompiers et la Direction des Territoires et de la Mer (DDTM) sont intervenus la nuit du samedi 2 au dimanche 3 novembre. La route a été barrée et une déviation a été mise en place. Les automobilistes venant de St Guénolé doivent passer par la rue des Cormorans et ceux venant du Bourg par la rue du Loch. Cette déviation est valable jusqu’à rétablissement de la situation.

Mairie de Penmarc’h

02 98 58 60 19