Alerte météo vendredi 7 juin – vigilance jaune : vent violent, pluie et orage

Le Préfet du Finistère nous alerte que notre département est placé en vigilance jaune : pluie, vent et orage pour les phénomènes associés à la tempête Miguel qui sont les plus actifs aujourd’hui vendredi 7 juin, entraînant :

  • pluie-inondation : 20 à 30 mm, localement 40 mm
  • vent violent : vent de 70 à 80 km/h, localement 90 km/h de secteur Sud-Est le matin. Après une brève accalmie, reprise du vent violent l’après-midi de secteur Ouest avec la même intensité que le matin. Des pointes dépassant les 100 km/h sur les zones côtières sont probables.
  • orage : après les pluies continues de cette nuit, de violentes averses accompagnées d’orages sont attendues en cours de journée.

En raison d’une instabilité dans la localisation exacte du centre dépressionnaire dans le Golfe de Gascogne et de la perturbation pluvieuse associée, cette situation est à surveiller. Très nette accalmie dans la nuit de vendredi à samedi.

CONSIGNES VIGILANCE

Soyez attentifs : si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d’un rivage ou d’un cours d’eau ; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex : orages, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

TENEZ-VOUS INFORMÉS

  • auprès d’un opérateur météo : Météo France ou l’un de ses concurrents,
  • bulletins de suivi, conséquences possibles, conseils de comportement en ligne sur le site internet gratuit de Météo-France www.meteofrance.com,
  • consultation du répondeur gratuit de Météo France (bulletins dès le niveau orange) : 05 67 22 95 00,
  • sur les conditions de circulation sur http://www.bison-fute.gouv.fr/index.html (notamment pour RN 12, 164, 165),
  • https://www.finistere.fr//Inforoute29

Interdiction de récolte et consommation de tous les coquillages

Vu les résultats d’analyses défavorables concernant les teneurs en toxines lipophiles sur les coquillages des zones marines des secteurs Sud-Finistère, le Préfet du Finistère a décidé d’interdire la pêche récréative et professionnelle, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, la distribution et la commercialisation en vue de la consommation humaine des coquillages issus de ces zones. D’autres secteurs peuvent être fermés à la pêche des coquillages en raison de contamination microbiologique ou de nécessité de repos biologique pour maintenir la ressource.

Récapitulatif de l’ensemble des secteurs fermés

  • Iroise Camaret : secteur de Dinan Kerloc’h – Tous les coquillages : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Baie de Douarnenez : estran – Tous les coquillages : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Baie d’Audierne : estran – Tous les coquillages : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Pays Bigouden Sud – Tous les coquillages : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Rivière de l’Odet, Bénodet – Tous les coquillages : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Rivière de Pont-l’Abbé – Tous les coquillages, sauf les huîtres : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Concarneau large des Glénan – Tous les coquillages : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Baie de Concarneau, rivière de Penfoulic – Tous les coquillages, sauf les huîtres : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Aven, Belon et Merrien – Tous les coquillages, sauf les huîtres : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Rivière de la Laïta – Tous les coquillages : toxines lipophiles (DSP) produites par l’algue planctonique dinophysis
  • Landévennec : estran allant des ruines de l’abbaye à la digue de Port Maria – Tous les coquillages microbiologique
  • Rade de Brest : rivière de l’Aulne et sillon des Anglais ; rivière de l’Hôpital-Camfrout ; anse de Kéroullé ; rivière du Faou – Moules, contamination chimique (plomb)

Recommandations

Les personnes ayant consommé des coquillages provenant de ces zones et présentant des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, nausées) et/ou des symptômes neurologiques (maux de tête persistants, désorientation et confusion) sont invitées à se rapprocher de leur médecin.

Il est rappelé que la cuisson ne détruit pas les toxines apportées par les phytoplanctons (algues microscopiques). Même après cuisson, les coquillages restent impropres à la consommation.

Cliquez sur le visuel ci-dessous pour agrandir la carte.

Votre Pen’Mag vient de paraître

Votre Pen’Mag vient de paraître et sera distribué prochainement dans votre boîte aux lettres. Dans ce numéro, un article consacré au budget vous permettra d’en savoir plus sur l’état des finances communales. Les réalisations et les travaux entrepris sont également largement décrits. Une double page est consacrée aux 10 ans de la salle Cap Caval, 10 années couronnées de succès ! Du côté des affaires économiques, Penmarc’h a le vent en poupe et de nouvelles enseignes s’installent sur la commune.

Si vous souhaitez suivre les actualités de Penmarc’h, abonnez-vous à notre lettre d’informations municipales en cliquant ici et rejoignez-nous sur Citykomi, l’application gratuite pour smartphone et tablette.

Cliquez sur le visuel ci-dessous pour consulter votre Pen’Mag, bonne lecture.

Travaux : rue François Merrien

La mairie vous informe des travaux prévus dans la rue François Merrien du 17 au 28 juin.

Réglementation de stationnement : rue François Merrien

Du 17 au 28 juin de 8h à 18h, la rue François Merrien sera barrée à la circulation, sauf riverains, entre la rue Yvon Lucas et le carrefour incluant les feux tricolores, afin d’effectuer des travaux de reprise de branchement sur le réseau d’eau potable sur la voie publique.
Véhicules légers : la déviation se fera par la rue de l’église pour les véhicules venant de la rue Edmond Michelet ou de la rue Yvon Lucas, et par la rue du 19 mars 1962 pour les véhicules venant de Saint-Pierre et la rue de la Gare.
Poids lourds : la déviation se fera depuis l’avenue de Skibbereen et par la rue du 19 mars 1962.
Le stationnement des véhicules sera interdit sur la voie concernée par les travaux.

Inauguration du stade municipal Jos Péron

Pierre Boënnec, Mme Péron, Jean-Pierre Le Brun, président des Cormorans, Raynald Tanter, Liliana Tanguy et M. Péron

Depuis le samedi 25 mai, le stade municipal porte désormais le nom « Stade municipal Jos Péron » en l’honneur de l’ancien capitaine et figure emblématique des Cormorans Sportifs. Jos Péron a également été maire de Penmarc’h de 1965 à 1977, il est à l’initiative notamment de la construction du centre nautique et de la salle omnisports. L’inauguration a eu lieu en présence d’Alain Péron, fils de Jos Péron, accompagné de son épouse ainsi que de la députée Liliana Tanguy et de Pierre Boënnec, considéré comme la mémoire vivante des Cormorans.

Le stade, de sa construction à son évolution

En 1960, Thomas Donnard, alors maire de Penmarc’h, et son équipe municipale ont pour projet d’aménager un stade d’envergure pour la commune. Un nouvel équipement, tant attendu, qui favorise la pratique sportive et qui correspond aux attentes, notamment à celles des Cormorans. L’équipe de foot réputée, occupait jusqu’alors le stade de Keryet. Voici la genèse d’un stade qui fêtera bientôt ces 60 ans et qui a connu tant de grands évènements.

En 2014, l’équipe municipale décide d’entreprendre de nombreux travaux de réfection dont le montant total atteint les 500 000€. L’attribution d’un nom à cet équipement marque ainsi l’achèvement des rénovations. C’est tout naturellement que celui de Jos Péron a été proposé tant il marqua l’histoire locale. « La notoriété de Penmarc’h s’est aussi faite de par le rayonnement de son équipe de Foot, il faut oser le dire. Et de ce rayonnement, Jos Péron, en a été un illustre acteur. Un acteur, un sportif, un joueur hautement reconnu par ses pairs et largement admiré par les spectateurs bien au-delà des frontières bigoudènes, sur tous les terrains où il a joué », a souligné Raynald Tanter.

Jos Péron, un combattant qui ne lâche rien

Jos Péron est né le 18 février 1920 à Penmarc’h. Très jeune, il est déjà repéré comme un excellent joueur de foot. En 1934, alors âgé de 14 ans, il intègre l’équipe B des Cormorans, en 1936 il rejoint l’équipe A. En 1939, au début de la guerre, il en devient le Capitaine et le restera jusqu’en 1959. En 1940, Jos est appelé au 505ème régiment de Vannes, il échappe de peu à la capture par les allemands et par la même occasion à la détention en Allemagne. Il entre dans la Résistance en 1943 dans un groupe nommé « Vengeance ». À la libération, il est appelé en renfort au régiment d’artillerie de Châteauroux. Repéré par le Président du Club de Foot de la ville, il joue au poste de demi-centre, et ce jusqu’à sa démobilisation.

Il épouse Marie Drézen en 1949 et consacre sa carrière professionnelle à son entreprise de bâtiment. « Jos Péron était connu comme étant un meneur, un homme de caractère, un battant, à l’image de ce que fût la sienne dans la grande et belle aventure des Cormorans », a précisé Raynald Tanter.

Le stade municipal, un équipement à la hauteur des espérances

Depuis 2015, le stade a été réhabilité, ses nombreux équipements permettent la bonne pratique du tennis, du tennis de table, des arts martiaux, de la gym, du badminton, ou tout simplement d’accueillir celles et ceux qui veulent entretenir leur forme. Autant d’équipements qui répondent aux attentes des utilisateurs et aux associations proposant ces activités. À noter que dans le but d’améliorer le confort des usagers, la commune, en collaboration avec le Syndicat Départemental d’Energie du Finistère (SDEF), planche actuellement sur la refonte du réseau d’éclairage de l’enceinte. Compte tenu de la hausse constante de la fréquentation du stade, c’est une nécessité.

La bonne réputation du stade va au-delà des frontières du Pays Bigouden, la structure accueille tous types d’événements du Mondial Pupilles, tournoi de football U13, au festival de musique God Save The Kouign, organisé le 15 juin prochain.

Cliquez sur le visuel ci-dessous pour télécharger le discours de Raynald Tanter

Journée des préventions

Activité proposée par les pompiers

Le service enfance jeunesse a organisé jeudi 23 mai, la « Journée des Préventions » à l’attention des élèves de CM1 et CM2 des trois écoles de la commune. Le Maire, Raynald Tanter, Dominique Plouhinec, adjointe chargée de l’enfance, des affaires scolaires et périscolaires et Mélanie Ducros, déléguée municipale à la sécurité routière ont accueilli les 77 élèves concernés et leurs enseignants.

Les CM1 ont participé à des ateliers animés par divers intervenants :

  • le permis piéton animé par la Gendarmerie du Guilvinec,
  • le transport scolaire par le Conseil Régional,
  • le circuit vélo par l’association de prévention routière,
  • atelier vélo : les différentes pièces par le service enfance-jeunesse,
  • le harcèlement en milieu scolaire animé par les CEMEA (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active).

Atelier animé par l’association Sourdine

Les CM2 quant à eux ont également assisté à des modules, là aussi préparés par différents organismes :

  • les relations fille-garçon la ligue de l’enseignement,
  • le transport scolaire par Conseil Régional,
  • les premiers secours par les pompiers,
  • les risques auditifs par l’association Sourdine.

La journée s’est terminée par une manœuvre des pompiers qui ont mis en scène une chute de vélo.

Photo à la une : parcours à vélos sur le parking de la salle Cap Caval

Présentation de l’avant-projet de l’aménagement du Bourg

De nombreux penmarc’hais ont assisté à la présentation

Dans la continuité de la refonte de l’entrée du bourg et à l’approche de l’achèvement des travaux de réhabilitation de la mairie, la municipalité a présenté à la population le 13 mai dernier l’avant-projet d’aménagement du Bourg à la salle Cap Caval. Initié par la commune avec l’appui du bureau d’étude A-MAR Paysage, ses objectifs sont les suivants : la revitalisation du centre Bourg par l’aménagement qualitatif comprenant des travaux de voirie, une redistribution de l’espace public autour de la mairie, de l’église St Nonna et de la salle Cap Caval. Rozen Duley, de l’agence A-Mar, a fait un état des lieux et présenté, à la centaine de personnes , les deux tranches du futur chantier.

La première phase consistera à délimiter les entrées de Bourg. La réduction des gabarits des voies permettra, pour plus de sécurité, de limiter la vitesse à 30km/h. La réfection des trottoirs favorisera la circulation des piétons et des personnes à mobilité réduite. Un parking paysager et l’aménagement d’un espace vert de convivialité agrémenteront l’environnement proche de la mairie. Cette première tranche est estimée à 425 000 € HT et devrait débuter en octobre prochain.

La seconde phase s’articulera autour de la réfection des abords de l’église et du carrefour régulé par des feux tricolores. Elle permettra de réduire la dangerosité du site en matérialisant un seuil d’entrée dans le bourg. L’aménagement qualitatif des venelles, à proximité de l’église Nonna, favorisera les déplacements doux avec un accès privilégié pour les piétons. L’entrée du chemin de Penhors depuis l’avenue de Skibbereen sera requalifiée pour en faire un axe privilégié pour les liaisons douces. Le coût estimé de cette phase s’élève à 250 000 € HT.

Ces travaux s’inscrivent dans la continuité du schéma directeur et participent au dynamisme et à l’attractivité de Penmarc’h.

Cliquez sur le visuel ci-dessous pour consulter l’avant-projet

 

Quatre panneaux en mémoire des Fusillés de Poulguen

Panneau remémorant l’histoire des Fusillés

Au cours de la cérémonie du 8 mai, les nombreux citoyens présents à la commémoration ont découvert quatre panneaux retraçant l’histoire des Fusillés de Poulguen. Pour ne pas oublier ce moment tragique, la municipalité, à l’initiative d’Éric Raphalen, adjoint chargé de la communication, a fait réaliser ces panneaux à partir des travaux de Jean Kervision, Pierre-Jean Berrou et Gaston Baillot, historiens du Pays Bigouden. Pour mémoire, le soir du 21 avril 1944, 35 résistants ont été fusillés et inhumés à quelques dizaines de mètres de la stèle, souligne Pierre-Jean Berrou. Les compères ont partagé leurs bouleversants récits sur le traitement des prisonniers avant leur exécution. Gaston Balliot a créé un site internet intégrant de remarquables et poignantes photos d’époque : https://bigouden1944.wordpress.com. Un article était consacré à ce site dans le Pen’Mag de juillet 2018. Ces panneaux perpétueront un peu plus le souvenir de ces résistants, un véritable devoir de mémoire pour Penmarc’h et bien au-delà.

Photo à la une : Yohan Madec, Jean Kervision, Pierre-Jean Berrou, Gaston Baillot et Éric Raphalen devant l’un des panneaux

Travaux : route de Pors Carn et Hent Dal Mejou Kervedal, rue du Viben, rue Edmond Michelet et rue de Kerontec

La mairie vous informe des travaux en cours sur la commune.

Réglementation de la circulation : route de Pors Carn et Hent Dall Mejou Kervedal

Du 27/05 au 21/06, la route de Pors Carn sera barrée du 27 au 29/05 (sauf riverains) et la voie Hent Dall Mejou Kervedal sera fermée à la circulation du 27/05 au 21/06 (sauf riverains) afin de procéder à des travaux de renouvellement de la conduite d’eau potable et une extension du réseau d’eaux usées sur la voie publique. Le stationnement des véhicules sera interdit sur la route de Pors Carn et sur la voie Hent Dall Mejou Kervedal dans la zone des travaux.

Réglementation de la circulation : rue du Viben

Du 27/05 au 07/06, la chaussée sera rétrécie dans la rue du Viben afin de réaliser des travaux de reprise de branchement sur le réseau d’eau potable sur la voie publique. La circulation se fera par l’intermédiaire de feux tricolores. Le stationnement des véhicules sera interdit sur la voie concernée par les travaux et la vitesse sera limitée à 30 km/h.

Réglementation de la circulation : rue Edmond Michelet

Du 03 au 21/06, la chaussée sera rétrécie dans la rue Edmond Michelet afin de réaliser des travaux de reprise de branchement sur le réseau d’eau potable sur la voie publique. La circulation se fera par l’intermédiaire de feux tricolores. Le stationnement des véhicules sera interdit sur la voie concernée par les travaux et la vitesse sera limitée à 30 km/h.

Réglementation de la circulation : rue de Kerontec

Du 08 au 21/06, la chaussée sera rétrécie dans la rue Kerontec afin de procéder au débouchage de conduite Orange. La circulation se fera par un alternat manuel et le stationnement sera interdit aux véhicules légers, ainsi qu’aux poids lourds.