Population. La municipalité a accueilli environ 250 nouveaux habitants

La maire, les élus et le CMJ

Le 18 novembre, la municipalité a invité les nouveaux habitants installés sur la commune depuis le 1er janvier 2020. Environ 250 néo Penmarc’hais ont participé à cette rencontre à la salle Cap Caval. La maire Gwenola Le Troadec, entourée par plusieurs élus et représentants du CMJ (conseil municipal des jeunes), a présenté le conseil municipal et les services communaux. Elle a évoqué les chiffres clés, les enjeux et les projets.

Les trois axes majeurs

Dans son discours, la maire a évoqué l’augmentation des dépenses d’énergie et du prix du gazole. Les professionnels de la pêche ne sont pas épargnés « À Saint-Guénolé, comme dans les autres ports, certains armateurs ne prennent plus la mer et un plan de sortie de flotte devrait être annoncé prochainement ».

Le changement climatique, autre enjeu important qui a des conséquences directes sur nos modes de vie. « La direction du vent influence la structure des côtes et provoque l’érosion dunaire de la plage du Ster ». La protection des biens et des personnes préoccupe la municipalité. Des travaux de consolidation dunaire ont déjà été engagés au Ster pour renforcer le cordon dunaire.

Le logement est le troisième point qui a été abordé. À Penmarc’h, 60% des habitations sont des résidences principales, la commune compte 5 142 habitants (chiffre Insee 2018) pour 490 familles, 705 jeunes de moins de 18 ans et 2 398 habitants de 60 ans et plus. La hausse du prix de l’immobilier et des terrains ne facilite pas l’accessibilité à la propriété. La municipalité envisage d’acquérir du foncier pour développer les logements locatifs à loyer modéré.

Un espace de coworking envisagé

Un jeune couple présent dans la salle avec ses deux enfants en bas âge, a indiqué avoir eu un coup de cœur pour Penmarc’h où il a des amis : “On vient de Provence. Nous avons trouvé une location de longue durée, mais on a eu de la chance ! Nous sommes en télétravail et réfléchissons à monter notre entreprise”. “La ville doit s’adapter aux nouveaux enjeux autour du travail”, encourage Gwenola Le Troadec qui souhaite prochainement créer des espaces de coworking. Un autre couple, venu de Vendée pour la retraite, a témoigné de la difficulté à trouver un logement : “Nous avons choisi de nous installer dans la région, mais il fallait trouver une maison dans notre budget malgré les prix élevés du marché”.

La municipalité et les services municipaux travaillent sur d’autres thématiques : itinéraires cyclables (50 km actuellement référencés sur la commune), aires de co-voiturage… Une réflexion est en cours sur les énergies renouvelables autour de panneaux photovoltaïques, de récupérateurs d’eau… La municipalité souhaite y associer tous les habitants, une boîte à idées est mise à disposition à l’accueil de la mairie.

À l’issue de cette présentation, la rencontre a fait l’objet de nombreux échanges constructifs.

Un questionnaire pour mieux connaître les nouveaux habitants

Un questionnaire a été soumis pendant la rencontre, la municipalité souhaite mieux connaître les nouveaux habitants et les intégrer dans ses réflexions en termes de cadre de vie, d’aménagement, de logement, mobilités douces, transition écologique, biodiversité, protection des océans… Les néo Penmarc’hais qui n’ont pas répondu à ce questionnaire, peuvent transmettre leurs réponses à l’accueil de la mairie et par mail contact@penmarch.fr

Téléchargez le questionnaire en cliquant ici.

Photo à la une : une centaine de néo Penmarc’hais ont participé à la rencontre avec les élus à la salle Cap Caval

 

Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19

citykomi 

Alerte météorologique. Jeudi 24 novembre : orange vagues de submersion, vent violent et orage
Vole. Spectacle jeune public, salle Cap Caval ce mercredi 23 novembre