Month: avril 2019

Orchestre Symphonique de Bretagne à Cap Caval – Dimanche 12 mai à 17h

Dimanche 12 mai à 17h
Orchestre Symphonique de Bretagne
Concert ar Gwalarn

À l’instar du concert des quarantièmes rugissants en hommage aux métiers de la mer, l’OSB continue son projet de musique et images maritimes en partenariat avec le Festival Étonnants Voyageurs de St Malo, cette fois en collaboration avec l’Opéra de Rennes. Nous partirons au large avec plusieurs créations des jeunes compositeurs, Benoît Menut, Julien Gautier et Alexi Savalief et nous retrouverons la mer bretonne avec le compositeur marin brestois, Jean Cras. Nous terminerons avec des chants marins de l’Arc Atlantique savamment arrangés par Frédérique Lory.

Benoît Menut – Alba quintet pour cordes, flûte et harpe – Alexi Savalief – Sextet, Jean Cras – Quintet – Julien Gautier – Ar Gwalarn – Le vent du nord-ouest. Le tout en accompagnement des images des plus grands photographes maritimes présentés par Florence Drouhet.

Tarifs : 18€ / 15€

Réservations

Tél. 02 98 58 60 19 – culture@penmarch.fr – Billetterie sur place

 

Concours des jardins et balcons fleuris, inscrivez-vous dès maintenant

Fleurir la ville est l’affaire des jardiniers municipaux mais c’est également une démarche à laquelle de très nombreux habitants Penmarc’hais s’associent. Afin de récompenser leurs efforts, la municipalité a décidé de lancer son cinquième concours des maisons fleuries. Les inscriptions sont dès à présent ouvertes.

Un jury, composé d’élus et de jardiniers professionnels, se rendra chez chacun des participants afin de découvrir les réalisations. De nombreux critères entreront dans la notation des juges. L’aspect esthétique des végétaux, bien sûr ; le mobilier de jardin et les éléments de décoration, mais également les efforts en matière de protection de l’environnement seront largement pris en compte. La gestion de l’eau, l’utilisation raisonnée de produits chimiques, feront partie intégrante de la note, tout comme les actions en faveur du domaine public (l’entretien et la propreté du trottoir par exemple).

Trois catégories sont créées : les maisons avec jardin, les balcons terrasses ou pas-de-porte et les espaces le long de la voie publique. Pour chacune de ces catégories, un prix sera attribué.

Pour s’inscrire, il suffit de remplir un formulaire en cliquant sur le lien ci-dessous ou de remplir un bulletin d’inscription disponible à l’accueil de la mairie de Penmarc’h avant le 13 mai.

28 avril, une cérémonie en mémoire des Déportés

Raynald Tanter, maire et les jeunes du CMJ saluent les portes-drapeaux

Le dimanche 28 avril, Raynald Tanter, maire, a rendu hommage aux Déportés, une cérémonie souvenir pour ne pas oublier les Victimes de la Seconde Guerre Mondiale.

Chaque année, le dernier dimanche d’avril commémore les Victimes de la déportation dans les camps de concentration et d’extermination. Raynald Tanter, les portes-drapeaux et les jeunes du CMJ se sont recueillis devant le monument aux Morts au Bourg de Penmarc’h.

Discours de Raynald Tanter

« Mes chers amis,

Le message que nous venons d’entendre nous rappelle ô combien les atrocités perpétrées sur des êtres humains au nom de je ne sais quelle idéologie imaginée par d’autres êtres humains, et ce, au seul prétexte d’une soi-disant perfection génétique qu’ils qualifiaient eux-mêmes de race supérieure.

Une doctrine portée par le parti Nazi allemand qui a conduit à la plus ignoble persécution de tous les temps envers les juifs d’Europe, mais aussi envers les opposants politiques, les résistants, les homosexuels et beaucoup d’autres. Persécution, de laquelle peu ont survécu. Tant l’élimination était autant le mot d’ordre que le maître mot. Malheureusement, et c’est un très lourd tribut de notre histoire, cette doctrine a trouvé écho dans notre pays, auprès de certains dirigeants certes, mais aussi bien au-delà, conduisant un très grand nombre à se rendre complice voire à être acteur des pires exactions. C’est que l’on a communément appelé la collaboration avec l’ennemi, mais en fait, cela révélait également une propension à partager cette idéologie perverse.

Il se trouve qu’en ce moment, je suis en train de lire un roman traitant de cette sale période de notre histoire contemporaine, un ouvrage écrit par Romain Slocombe, auteur que j’ai eu l’honneur d’héberger lors de sa participation au salon du Goéland Masqué. La description des méthodes ayant conduit à la rafle du Vel d’Hiv par la police française, ainsi que les conditions absolument ignobles dans lesquelles les personnes étaient parquées en attente de leur déportation, sont pour le moins insupportables. On n’ose imaginer que cela ait pu exister et être l’œuvre de personnes pouvant être qualifiés d’être humains, là où le mot humain doit être compris dans son acception philosophique. Et pourtant, ça a été malheureusement le cas. Une période sombre, nauséabonde, mêlant fascisme, nazisme, racisme, antisémitisme…et autres dénégations toutes autant inacceptables. Une finalité qualifiée alors de bête immonde, expression tirée des écrits d’un certain Bertold Brecht. Il est bon quelquefois de se repréciser l’origine de cette expression, et de rappeler aussi qu’elle ne doit en aucun cas être reprise à d’autre fin que celle à quoi elle fait référence.

Les élans de populisme qui renaissent aujourd’hui de plus en plus… en France mais aussi dans toute l’Europe, les actes antisémites, l’homophobie latente, tous les actes d’exclusion ou encore de protectionnisme humanitaire, me font dire plus que jamais, et encore plus à quelques encablures des élections européennes, que nous sommes une nouvelle fois face à notre conscience. Dit autrement, je ne voudrais pas, je ne veux pas, et j’ose espérer que vous non plus vous ne le voulez pas, que la France, que l’Europe puisse offrir l’image d’un ventre encore fécond d’où pourrait ressurgir la bête immonde.

Vive la Liberté, vive l’Égalité, vive la Fraternité, vive La France »

ALSH : cap sur les étoiles

Pendant les vacances de Pâques, l’association « Cap des étoiles » a proposé une animation originale au stade municipal autour de son planétarium gonflable. Durant deux jours, l’association a animé des ateliers scientifiques : le chaudron des sciences et l’atelier spatial au cours duquel les enfants ont fabriqué des fusées à air comprimé. Les séances ont été plébiscitées par les enfants.

« Les jeunes étaient impatients de faire décoller la fusée qu’ils ont fabriquée. L’objectif de ce projet était de leur faire découvrir l’astronomie et les domaines scientifique et spatial pour, peut-être, faire naître des passions », ont indiqué les responsables.
L’association, basée à Crozon, va à la rencontre du public, elle a pour objectif de diffuser et de partager les expériences à caractère scientifique. Le lundi 16 avril, les parents étaient invités à partager cette expérience.

Photo à la une : les jeunes présentant leur fusée devant le planetarium

Accueil de loisirs
Rue des écoles 29760 Penmarc’h
02 98 58 76 93 / alsh@penmarch.fr

Cap Caval : Suzane et Pépite programmés en novembre

Le programme musical complet de la salle Cap Caval, à Penmarc’h, pour 2019 est enfin connu. Après les groupes Mass Hysteria le 16 octobre, Bertrand Belin le 2 novembre et The Stranglers le 23 novembre (complet), c’est le 16 novembre qui a été arrêté pour accueillir de jeunes artistes. D’abord, Suzane, également présente aux Vieilles Charrues, une conteuse de chansons sur fond d’électro. Son tout premier EP vient de sortir. Ensuite, le duo Pépite, dont le premier album « Virages » est sorti vendredi 12 avril. Plébiscités par les Inrocks, ils se situent au croisement d’un Christophe et d’un Michel Berger. La billetterie, fixée à 15€ et 12€, sera ouverte dans les prochains jours dans les points de vente habituels (Fnac, Ticketmaster, espace culturel et à la mairie).

02 98 58 60 19 – culture@penmarch.fr

         

Des diplômes aux premiers secours décernés à l’espace jeunes

Pendant les vacances de février, une quinzaine d’ados fréquentant l’espace jeunes ont suivi une formation aux premiers secours (PSC1). Une initiative proposée par les animateurs de la structure et réalisée en partenariat avec l’association « En hommage à Erwan ». La formation se déroulait en deux phases : une partie théorique, suivie de la pratique, dispensée par les formateurs de la SNSM de Quimper. Le 19 avril, Corinne et Daniel Primot, présidente et vice-président, ainsi que plusieurs bénévoles de l’association ont remis officiellement les diplômes aux jeunes formés.

« Avec cette formation, ces jeunes entrent dans la catégorie du premier maillon de la chaîne des secours. Je suis fière d’eux. Cette future génération formée aux gestes de premiers secours va nous aider à rattraper notre considérable retard par rapport à nos voisins européens », a souligné Corinne Primot.

Photo à la une : les jeunes diplômés, les membres de l’association « En hommage à Erwan », l’un des formateurs de la SNSM, Priscilla, animatrice à l’espace jeunes, Raynald Tanter, maire, Marie-Claire Dupont et Dominique Plouhinec, adjointes

Le poste de secours tagué

Le poste de secours de Pors Carn  a été tagué pendant le week-end de Pâques. La mairie, aussitôt alertée sur ces dégradations, a confié l’affaire au policier municipal qui, après les constatations, a rédigé un rapport qui a accompagné le dépôt de plainte par la mairie. Ces incivilités, onéreuses pour la collectivité, sont regrettables, d’autant plus quand elles touchent des structures venant en aide à la population. Un acte véritablement imbécile.

Un nouveau défibrillateur installé sur la commune

Pour répondre à la demande de Jérôme Vayer, patron pêcheur de l’Alcor, l’association en « Hommage à Erwan » a offert un défibrillateur pour équiper ce chalutier basé au port de St Guénolé. Une démarche évidente et nécessaire pour tous les membres de l’équipage qui ont déjà suivi la formation des Premiers Secours Civiques Niveau 1 (PSC1). Le patron pêcheur est pour sa part également titulaire de la formation médicale 2.

Corinne Primot de l’association insiste : « Le premier maillon de la chaîne du secours, c’est le citoyen, via le massage cardiaque, pour l’oxygénation des parties vitales ». C’est le 59ème défibrillateur mis en place dans le Pays Bigouden grâce à l’association « En hommage à Erwan ».

Téléchargez l’application

Restez informés en installant gratuitement l’application « Staying a live » sur votre smartphone, elle vous permettra de géolocaliser les défibrillateurs sur un territoire. Je télécharge « Staying a live » l’application depuis mon smartphone.

Photo à la une : l’équipage du chalutier Alcor et les membres de l’association « En hommage à Erwan ».

Alerte météo – vigilance jaune : 7, 8 et 9 mai

La Préfecture du Finistère nous informe d’une alerte météo de niveau jaune. Cette alerte est à prendre en compte à partir du mardi 7 mai jusqu’au jeudi 9 mai. Soyez prudents.

1) Vent violent et pluie inondation

Dès cette fin d’après-midi, ainsi que mercredi 8 mai et jusqu’au jeudi 9 mai au matin, le temps sera agité, ponctuellement très agité cette nuit et demain, avec deux passages pluvieux (10-20 mm, localement 30 mm pour la période), potentiellement orageux, et du vent très fort. Les rafales atteindront fréquemment dans l’intérieur des terres les 60 à 80 km/h de secteur Sud puis Sud-Ouest,
mais elles dépasseront ponctuellement les 100 à 110 km/h le long des côtes Sud du Finistère au Morbihan.

Période à risque

Période de vent et de pluie les plus forts : deuxième partie de nuit de mardi à mercredi puis mercredi en fin de journée /1ère partie de nuit. La Vigilance sera jaune pour la pluie et le vent.


2) Vigilance vagues submersion et crues possibles : situation à surveiller pour la pleine mer du soir le 8 mai

Possible passage en vigilance vagues submersion et crues le 8 mai compte-tenu de très fortes vagues côté Sud du Finistère et d’une surcote de 50 cm à la pleine mer du soir le mercredi 8 mai.

Horaires des pleines mers pour Penmarc’h :

  • Mardi 7 mai : 19h08 (coefficient 87)
  • Mercredi 8 mai : 07h28 (coefficient 84) et 19h48 (coefficient 81)
  • Jeudi 9 mai : 08h12 (coefficient 77) et 20h34 (coefficient 71)

CONSIGNES VIGILANCE

Soyez attentifs : si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d’un rivage ou d’un cours d’eau ; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex : orages, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

TENEZ-VOUS INFORMÉS

  • auprès d’un opérateur météo : Météo France ou l’un de ses concurrents,
  • bulletins de suivi, conséquences possibles, conseils de comportement en ligne sur le site internet gratuit de Météo-France www.meteofrance.com,
  • consultation du répondeur gratuit de Météo France (bulletins dès le niveau orange) : 05 67 22 95 00,
  • sur les conditions de circulation sur http://www.bison-fute.gouv.fr/index.html (notamment pour RN 12, 164, 165),
  • https://www.finistere.fr//Inforoute29

Espace jeunes : des rencontres intergénérationnelles avec les résidents de l’EHPAD

Atelier « gâteaux bretons » à l’EHPAD

Pendant les vacances de Pâques, six adolescentes de l’espace jeunes ont partagé un atelier pâtisserie avec les résidentes de l’EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes). L’apprentissage de la confection de gâteaux bretons était le thème de cet atelier culinaire. Les jeunes ont ainsi mis la main à la pâte et ont bénéficié des précieux conseils de leurs aînées. Une séance de dégustation a été organisée au cours de l’après-midi et 5 résidentes de l’EHPAD n’ont pas hésité à se rendre à l’espace jeunes à Kérity, lieu de la confection des petites douceurs. Un moment de nostalgie pour Marie-Louise qui a retrouvé les locaux dans lesquels elle travaillait lorsqu’elle était cuisinière pour la colonie de Kérity.
Cette rencontre a été appréciée autant par les ados que par leurs aînées. Une autre rencontre intergénérationnelle est déjà programmée pendant les vacances d’automne, un atelier autour du tricot pour apprendre notamment à confectionner des écharpes.