Interdiction temporaire de la pêche à pied

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Arrêté préfectoral du 23 mai 2019 portant sur l’interdiction temporaire de la pêche, du ramassage, du transfert de la purification, de l’expédition, de la distribution, de la commercialisation de tous coquillages ainsi que du pompage de l’eau de mer à des fins aquacoles provenant de la zone marine « Concarneau large – Glénan (n°43) ».

Article 1 : fermeture de la zone

Sont provisoirement interdits, à partir du 23 mai 2019 , la pêche maritime professionnelle et récréative, le ramassage, le transfert, la purification, l’expédition, la distribution et la commercialisation de tous coquillages en provenance du secteur délimité comme suit :
Partie finistérienne des eaux territoriales de la zone délimitée :

  • au nord par le parallèle passant par la pointe de Penmarc’h (commune de Penmarc’h), la ligne reliant la pointe de Penmarc’h (commune de Penmarc’h), le point 47° 43′ 21.2″ N, 4° 16′ 00.4″ W, la pointe de Mousterlin (commune de Fouesnant), la pointe de Trévígnon (commune de Trégunc) et la pointe du Talut (commune de Ploemeur – Morbihan) ;
  • à l’est par la ligne joignant la pointe du Talut (commune de Ploemeur – Morbihan), à la pointe de Pen Men (Île de Groix) et le méridien passant par la pointe de Pen Men (Île de Groix).

Incluant partiellement la zone de production « Eaux profondes Guilvinec – Bénodet – Glénan » n° 29.07.010

Article 2 : mesures de retrait des coquillages concernés

Les coquillages récoltés et/ou pêchés dans la zone « Concarneau large – Glénan (n°43) » depuis le 20 mai 2019, date du prélèvement ayant révélé leur toxicité, sont considérés comme impropres à la consommation humaine. Tout professionnel qui a depuis cette date commercialisé ces espèces de coquillages, doit engager immédiatement sous sa responsabilité leur retrait du marché en application de l’article 19 du règlement (CE) n°178/2002, et en informer la Direction départementale de la protection des populations. Ces produits doivent être détruits, selon les modalités fixées parle règlement (CE) n° 1069/2009.

Article 3 : utilisation de l’eau de mer provenant de la zone fermée

Article 3.1 : mesures générales

Il est interdit d’utiliser pour l’immersion des coquillages, et quelles que soient leurs provenances, l’eau de mer provenant de la zone « Concameau large – Glénan (n°43) » tant que celle-ci reste fermée. Seules les opérations de lavage des coquillages, sans immersion, sont possibles. Compte tenu des risques associés, cette interdiction est également applicable pour l’eau de mer qui aurait été pompée dans cette zone depuis le 20 mai 2019 et stockée dans les bassins et réserves des établissements. Les coquillages qui seraient déjà immergés dans cette eau sont considérés comme contaminés et ne peuvent être commercialisés pour la consommation humaine.

Ces coquillages peuvent cependant être ré immergés dans la zone fermée en attente de sa réouverture, sous réserve de l’accord de Direction départementale de la protection des populations.

Article 3.2 : mesures particulières

Les établissements, qui peuvent justifier auprès de la direction départementale de la protection des populations un approvisionnement en eau de mer non contaminée (du fait par exemple des dates et lieux de pompage), peuvent continuer à commercialiser des coquillages qui proviennent soit de zones ouvertes soit de la zone fermée mais « mis à l’abri » avant la période de toxicité retenue.

Article 3.3 : mesures dérogatoires en l’absence démontrée de cellules algales dans l’eau alimentant les bassins

Si les professionnels prouvent par analyse, auprès de la Direction départementale de la protection des populations du Finistère :

  • l’absence de cellules algales toxiques dans l’eau alimentant leurs bassins,
  • l’absence de toxicité des coquillages ayant séjourné dans leurs bassins.

Alors cette eau de mer issue de la zone fermée pourra être utilisée de manière dérogatoire pour l’immersion de coquillages non soumis à des mesures de restriction. Cette analyse devra être renouvelée lors de chaque nouveau pompage dans la zone fermée.

Conseil municipal : vendredi 24 mai

Le prochain conseil municipal est prévu le vendredi 24 mai à 20h30, à la Maison Pour Tous, au Bourg. L’ordre du jour est le suivant :

1. Finances, administration, travaux et communication

Finances – Marchés publics

1- Attribution de compensation 2019 définitive résultant du rapport de la Commission Locale d’Évaluation des Charges Transférées (CLECT) du 25 février 2019 relatif à l’évaluation des charges transférées
2- Demande de décharge de responsabilité et remise gracieuse au régisseur de la régie Marchés – Droits de place
3- Admission en non-valeur pour créances éteintes – Budget principal
4- Admission en non-valeur pour créances éteintes – Budget annexe Cinéma Eckmühl
5- Aménagement de l’entrée de bourg-entreprise Colas – Avenant n°1
6- Aménagement de la rue du musée de la Préhistoire – Lot n°1 terrassement et réseaux – entreprise LE PAPE – Avenant n°1
7- Restructuration et extension de la mairie – Avenants

Administration

8- Protection fonctionnelle des élus locaux
9- Allocation vétérance aux anciens sapeurs-pompiers volontaires de Penmarc’h 2018
10- Modification de la composition des commissions
11- Tirage au sort des jurés d’assises pour 2020

Travaux

12- Prorogation des deux autorisations d’occupation temporaire du domaine maritime pour les deux exutoires du Ster

2. Solidarité, jeunesse, affaires sociales, culture et sports

Jeunesse

13- Participation de la commune aux dépenses de fonctionnement des écoles publiques – convention avec la commune de Pont-l’Abbé

Culture

14- Convention de soutien logistique de la commune de Penmarc’h à l’association God Save The Kouign pour l’organisation du Festival
15- Tarifs saison 2019-2020 salle Cap Caval

3. Urbanisme, cadre de vie et environnement

Urbanisme

16- Cession d’une partie de la parcelle AW 758
17- Rectification d’une erreur cadastrale
18- Acquisition des parcelles AX 345 et 344
19- Vœux de soutien à « L’Appel pour un pacte finance-climat européen »

Environnement

20- Marais de Lescors : validation du périmètre d’intervention du Conservatoire du Littoral

4. Décisions prises en vertu de l’article L 2122-22 du Code Général des Collectivités Territoriales

5. Questions diverses

Élections européennes : dimanche 26 mai

« Quelle Europe voulons-nous ? » : c’est la question centrale des élections européennes.

En allant voter, vous choisissez un projet pour l’Europe en phase avec vos convictions et vos valeurs. Choisir une liste plutôt qu’une autre, c’est choisir la composition du Parlement européen et influencer les décisions qu’il prendra au cours des 5 prochaines années. Une fois élus, les représentants des citoyens de l’Union européenne siègent par groupes européens qui reflètent leur sensibilité politique et non leur nationalité. Ils agissent alors dans des domaines tels que…

L’emploi – les droits sociaux

Le Parlement européen adopte, par exemple, des normes en matière d’encadrement du détachement des travailleurs en Europe, ou en matière d’emploi, notamment pour les jeunes.

Le climat – l’environnement

Le Parlement européen définit des normes environnementales, par exemple, pour lutter contre le réchauffement climatique ou accroître l’utilisation des énergies renouvelables.

La gestion des frontières

Le Parlement européen définit, par exemple, les missions de protection des frontières extérieures de l’Union européenne de l’agence Frontex.

La santé – l’alimentation

Le Parlement européen intervient notamment pour garantir la traçabilité des aliments et permettre la coordination des contrôles en matière alimentaire.

La sécurité

Le Parlement européen participe à la lutte contre le terrorisme en définissant des règles d’échange d’informations, en limitant l’accès aux armes ou en luttant contre le blanchiment d’argent.

Cliquez sur le visuel ci-dessous pour consulter le guide pratique.

Travaux : route de Pors Carn, rue de Kerontec et rue Edmond Michelet

La mairie vous informe des travaux en cours sur la commune, ils concernent la route de Pors Carn, la rue de Kerontec et la rue Edmond Michelet.

Réglementation de la circulation : route de Pors Carn

Jusqu’au 7 juin, de 8h30 à 17h, la chaussée sera rétrécie dans la route de Pors Carn afin de procéder au remplacement d’un câble sur le réseau Orange. La signalisation sera adaptée en fonction de l’avancement des travaux.

Réglementation de la circulation et du stationnement : rue de Kerontec

Du 20 au 24 mai, la chaussée sera rétrécie dans la rue de Kerontec afin d’effectuer des travaux de raccordement sur le réseau électrique. La circulation s’effectuera par l’intermédiaire d’un alternat manuel. Le stationnement des véhicules et des poids lourds sera interdit du côté concerné par les travaux.

Réglementation de la circulation et du stationnement : rue Edmond Michelet

Du 20 mai au 10 juin, la chaussée sera rétrécie dans la rue Edmond Michelet afin d’effectuer des travaux de reprise de branchement sur le réseau d’eau potable. La circulation se fera par l’intermédiaire de feux tricolores. Le stationnement des véhicules sera interdit sur la voie concernée par les travaux et la vitesse sera limitée à 30 km/h.

Démarchages frauduleux sur la commune, soyez vigilants !

Ces derniers jours, plusieurs habitants de la commune ont fait l’objet, une nouvelle fois, de démarchages intempestifs. Un homme propose ses services pour procéder au traitement des charpentes.

La municipalité tient à attirer l’attention de tous et en particulier des personnes âgées sur la recrudescence de ces démarches frauduleuses, et vous rappelle les mesures à prendre pour éviter toutes mauvaises surprises :

MÉFIEZ-VOUS

des démarcheurs ou quémandeurs en tout genre, surtout s’ils sont en groupe.

ATTENTION ÉGALEMENT

aux faux plombiers, faux agents EDF ou de sociétés de sécurité, faux gendarmes… Ils peuvent profiter d’une visite à domicile pour faire un repérage des lieux en vue d’un cambriolage.

EN TOUT ÉTAT DE CAUSE, LES PROFESSIONNELS DOIVENT ÊTRE EN MESURE DE PRÉSENTER UN EXTRAIT KBIS

Véritable « carte d’identité » à jour d’une entreprise immatriculée au Registre du Commerce des Sociétés (RCS). Leurs factures doivent faire mention du numéro SIRET de l’entreprise (identifiant de l’établissement).

ENFIN, VOUS DISPOSEZ D’UN DÉLAI DE 14 JOURS POUR VOUS RÉTRACTER

En cas de doute, ne pas hésiter à se renseigner auprès des personnes dignes de confiance avant de conclure un achat ou un contrat pour diverses prestations. Enfin, les démarchages autorisés par la commune sont précédés d’un courrier adressé au domicile des habitants concernés et les personnes, intervenant à ce titre, sont détentrices d’une carte professionnelle qu’elles sont tenues de présenter. Les habitants qui seraient démarchés par ce type d’individus sont donc invités à ne pas y donner suite et à le signaler en gendarmerie.

Cérémonie du 8 Mai : un bel hommage aux Fusillés de Poulguen

Mercredi 8 mai, Raynald Tanter, maire, les élus, les jeunes du CMJ, les porte-drapeaux et la population ont rendu hommage aux Victimes de la Seconde Guerre Mondiale devant le monument aux Morts de Penmarc’h. Un moment solennel pour ne pas oublier les atrocités de la Guerre.

Le cortège s’est ensuite déplacé au monument des Fusillés de Poulguen où les maires des 3 communes, Raynald Tanter pour Penmarc’h, Jean-Luc Tanneau pour Le Guilvinec et Danielle Bourhis, pour Treffiagat Lechiagat ont commémoré la mémoire des 35 résistants fusillés qui furent inhumés sur les dunes de Poulguen.

Raynald Tanter a rendu un vibrant hommage à ces hommes qui ont perdu la vie en combattant pour la liberté et en défendant les valeurs de notre patrie, « la vie leur a été brutalement enlevée sous les balles d’un peloton d’exécution, le soir du 21 avril 1944 », a-t-il souligné.

Puis il  a souhaité rappeler la mémoire d’Antonio Garcia Martin, plus connu sous le nom de Joseph Moreno, résistant espagnol. « En juin 1943, il se retrouve à Lorient, puis à Rennes et ensuite à Brest où tout en exerçant le métier de cordonnier; il devient le responsable d’un groupe de résistants espagnols appelés Los Deportistas (les sportifs en français). Joseph Moreno est arrêté le 28 mars 1944 à Brest suite à une dénonciation, puis déféré à la prison de Quimper et exécuté à Poulguen.

Ces dernières semaines, plusieurs articles ont été publiés dans la presse relatant l’exil des républicains espagnols durant cette période d’après-guerre d’Espagne de 1936 à 1939 et pour beaucoup leur engagement dans la résistance française à l’ennemi.

Pour ne pas oublier ce moment tragique, la municipalité, à l’initiative d’Eric Raphalen, adjoint chargé de la communication et de l’information à la ville de Penmarc’h, a fait réaliser quatre panneaux en mémoire de ces Résistants morts pour la France. « Ces panneaux vont donc perpétuer un peu plus le souvenir de ces résistants à qui nous rendons hommage ici chaque année », a souligné Raynald Tanter.

Les images d’archives qui illustrent ces panneaux sont également consultables sur le remarquable site internet https://bigouden1944.wordpress.com,  réalisés par les historiens locaux Jean Kervision, Pierre-Jean Berrou et Gaston Baillot.

Le discours de Raynald Tanter est accessible en cliquant sur le visuel ci-dessous.

Photo à la une : Raynald Tanter, Jean-Luc Tanneau, Danielle Bourhis et les jeunes du CMJ se recueillent au monument des Fusillés de Poulguen

Pablo Mira à Cap Caval – Humour – Samedi 18 mai

Samedi 18 mai à 20h30
Pablo Mira
Humour – Salle Cap Caval

Sur scène comme dans ses chroniques radiophoniques sur France Inter ou télévisées auprès de Yann Barthès, Pablo Mira dit ce qu’il pense. Quelques soient les sujets, il apporte chaque fois le même soin à les décortiquer et à les démonter avec un cynisme qui fait sa marque de fabrique. De centaines d’articles parodiques écrits pour le site LeGorafi.fr, est né un personnage satirique et sans concession qui déconstruit les clichés autant qu’il en joue !

Dans son spectacle, Pablo Mira interprète un winner misérable dont la devise est « Mon opinion, votre vérité ». Vous adorerez le détester ou vous détesterez l’adorer, au choix. À travers une galerie de personnages, Pablo Mira « croque » les travers de ses contemporains en parfait trublion de l’actu qu’il… Non bien sûr que non… Vous pensiez vraiment qu’ils allaient faire un résumé de ce type-là ? On n’est plus en 1997, bon sang ! Pablo Mira est sur scène. C’est déjà bien. Et en plus il dit ce qu’il pense, ça c’est un peu moins bien. Producteur de cynisme de qualité, ce jeune intermittent est « la » révélation de l’année 2017 selon ses propres paroles.

Le saviez-vous ?

Selon ses propres mots Pablo Mira est « très beau ». En parallèle de son activité de beauté, il a co-fondé en 2012 le site satirique LeGorafi.fr où il a écrit près de 600 articles parodiques (pas les meilleurs selon les autres membres de la Rédaction). En 2016, il devient chroniqueur sur France Inter dans l’émission « Si tu écoutes, j’annule tout » puis « Par Jupiter ! » dans laquelle il interprète un éditorialiste bien trop sûr de lui. Un éditorialiste quoi… Enfin, en septembre 2018 il intègre l’émission Quotidien où il met sa santé mentale en péril en présentant une revue de presse des haters chaque jeudi. Depuis, ce dernier fait des blagues là où l’argent l’appelle. Il aime se définir lui-même comme un « anthropologue de la connerie ». C’est un passionné de flamenco et de polenta aux cèpes. Vous savez tout.

Écrit par Pablo Mira et Morgan Riester – Mise en scène Fanny Santer

Tarifs : 18€ – 15€. Réservations : mairie de Penmarc’h, tél. 02 98 58 60 19 – billetterie sur place le soir du spectacle

Cliquez sur le visuel ci-dessous pour écouter un extrait de son spectacle.

Réservations

Tél. 02 98 58 60 19 / culture@penmarch.fr – Billetterie sur place

   

Coupures d’eau : rue Edmond Michelet, rue François Merrien et rue du 19 Mars 1962

Dans le cadre de son programme de travaux sur le réseau de distribution de l’eau usée et potable, la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud a confié à l’entreprise CISE TP le renouvellement des branchements d’eau potable situé à Penmarc’h :

  • rue Edmond Michelet,
  • rue François Merrien,
  • rue du 19 Mars 1962

Ces travaux vont débuter entre le 20 et le 24 mai pour une durée de 5 semaines environ avec des coupures d’eau annoncées par panneaux de la  SAUR.

Consciente de la gêne occasionnée inhérente à ces travaux, la Communauté de Communes reste à votre écoute pour toutes questions par le biais de son responsable travaux : Xavier Heuze, tél. 06 71 52 65 03

 

17 Rue Raymonde Folgoas Guillou
29120Pont-l’Abbé

02 98 87 14 42

Un service de transport en minibus pour les +70 ans et les personnes en situation de handicap

La ville de Penmarc’h et le Centre Communal d’Action Sociale ont souhaité mettre en place un service de transport dédié aux personnes âgées de 70 ans et plus et aux personnes en situation de handicap. En effet, de nombreux habitants de notre commune ne peuvent plus assumer seuls leurs déplacements. Afin de maintenir le lien social et favoriser l’autonomie de nos ainés et également des personnes en situation de handicap, la décision a été prise de renouveler la proposition d’un service de transport communal qui fonctionnera le vendredi matin, tous les quinze jours de mai à octobre.

L’idée est bien de desservir un maximum d’endroits de la commune afin de permettre à nos ainés de se rendre au marché de St Guénolé, à l’EHPAD pour des visites, dans les commerces pour faire quelques courses, ou simplement faire une petite promenade locale.

Une participation de 10€ pour toute la saison est demandée aux utilisateurs de ce service. Malheureusement, le minibus ne permet pas le transport de personne en fauteuil roulant.

Infos pratiques

  • de mai à octobre
  • les vendredis matin, tous les 15 jours
  • 10€ pour toute la saison

Pour toute question, le personnel du CCAS se tient à votre disposition.

 

95 rue Lucien Le Lay à Saint Guénolé

02 98 58 44 45 – ccas@penmarch.fr

Le camping municipal a réouvert le 1er mai

Le camping municipal a réouvert le mercredi 1er mai, le personnel a déjà accueilli ses premiers visiteurs.

Sandrine et Jimmy ont été les premiers à franchir le portail. Venus de Nantes, de St Sébastien exactement, ils ont poursuivi leur découverte du Pays Bigouden en séjournant deux jours au camping municipal pour découvrir Penmarc’h et sa pointe. Une installation en toute quiétude avec un emplacement de choix face à la mer. Au programme, une balade en vélo et l’exploration des environs, avec un but avoué, prendre des photos de la nature et aller à la rencontre de phoques, que Jimmy a déjà croisé en plongée à Crozon.

Le camping propose 179 emplacements dans un cadre exceptionnel proche de la mer, ainsi que de nombreux services et activités à découvrir. Idéalement situé le long du GR34 et de la véloroute reliant La pointe du RAZ à l’Île Tudy, il bénéficie d’un accès direct à la plage du Ster, et des activités offertes par le centre nautique municipal.
Gageons que la saison touristique qui démarre va connaître, avec la complicité d’une météo favorable, un succès encore plus important qu’en 2018.

 

Camping municipal

02 98 58 86 88

www.penmarch.fr – campingpenmarch@orange.fr