Quoi de mieux que de cultiver des légumes dans son jardin ?

“Les cultiver tout en créant du lien social”. C’est la réponse donnée par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Penmarc’h qui envisage actuellement de concevoir des jardins partagés sur ses parcelles.
L’idée n’est pas nouvelle sur le territoire et c’est aujourd’hui au tour de notre commune de s’y intéresser. Ainsi, le CCAS lance un appel aux jardiniers confirmés ou en herbe qui souhaiteraient s’investir dans une démarche naturelle de culture de fruits et légumes. Le dispositif est naturellement réservé aux particuliers.
Des parcelles individuelles seront mises à disposition contre une (petite) participation financière annuelle. Le nombre et le lieu des jardins ne sont pas encore définis. Ils découlent de l’intérêt que les Penmarc’hais porteront à cette action. Le CCAS a confié la réalisation de ce projet à Lucile Maléjacq, étudiante en licence pro des métiers de l’administration territoriale. Une mission qu’elle mènera en alternance dans le cadre de ses études. En fin de cycle, elle rédigera un mémoire sur son projet et un rapport de stage.

CCAS 95 rue Lucien Le Lay 29760 Penmarc’h. Tél. : 02 98 58 44 45 / ccas@penmarch.fr

Photo à la une : Charlotte Le Pichon, responsable du CCAS, Mathieu Jaouen, responsable des espaces verts de la commune, Lucile Maléjacq, étudiante en licence professionnelle et Hervé Vaillant, adjoint chargé des affaires sociales
L'urbanisme au cœur d'une réunion publique sur le PADD : mardi 5 décembre
Un nouveau logo et une charte graphique pour Penmarc'h