Espaces jeunes – Des ados impliqués et volontaires

Après la partie de kin-ball au stade municipal

En ce début d’année, une rencontre entre espaces jeunes a été organisée à Penmarc’h. Une occasion pour découvrir une toute nouvelle activité et de se retrouver entre copains. Des ados, toujours très motivés, pour participer à des projets et tisser des liens avec leurs aînés. Retour sur deux évènements.

Espaces jeunes de Penmarc’h et Rosporden, des échanges appréciés

Le 23 janvier, les ados de l’espace jeunes de Penmarc’h ont invité leurs copains de Rosporden. Les jeunes des deux structures se sont donné rendez-vous au stade municipal pour partager une partie de Kin-Ball. Le principe de ce sport est de réunir trois équipes de quatre personnes sur un terrain de 21m x 21m autour d’une balle d’1m22 de diamètre pesant moins d’1kg. L’objectif est de ne pas faire toucher la balle au sol. À l’issue de la partie, les jeunes ont partagé leur ressenti autour d’un goûter.

Une toute nouvelle expérience qui a remporté un franc succès. Un tournoi de badminton sera organisé pour la fois prochaine à Rosporden.

Les jeunes récompensés pour la distribution des colis de Noël

À la fin de l’année, les adolescents de l’espace jeunes ont préparé les colis de Noël destinés aux personnes de plus de 73 ans n’ayant pu participer au repas des anciens. Pour les remercier, Raynald Tanter, maire, accompagné par Hervé Vaillant et Marie-Claire Dupont, adjoints, a offert un cabas, un stylo et une clé USB à l’effigie du logo de Penmarc’h, ainsi que quelques friandises.

Plusieurs jeunes ont émis le souhait de préparer et de distribuer ces colis. Les élus, sensibles à cette initiative, ont montré leur encouragement et leur satisfaction.

Pour la prochaine édition, l’idée serait de distribuer les colis à l’espace jeunes, une idée émise par Hervé Vaillant, adjoint chargé des affaires sociales. Cette initiative permettrait aux anciens de découvrir la structure et de renforcer les liens intergénérationnels.

Cap vers les vacances de février : du 9 au 24 février

Les vacances d’hiver se profilent à grands pas avec, au programme, Harry Potter et l’univers de J. K. Rowling. N’oubliez pas de réserver vos activités auprès d’Hélène et Priscilla.

Image à la une : Marie-Claire Dupont, Hervé Vaillant, Hélène Daoulas, Lana, Roméo, Isabelle et Raynald Tanter. Ruben, Loann, Loïg et Léna (jeunes absents sur la photo).

Espace jeunes
02 98 58 65 31 – ej@penmarch.fr

L’équipe du cinéma Eckmühl a accueilli l’acteur Jacques Gamblin

À l’occasion de la projection de « L’Incroyable histoire du Facteur Cheval », l’acteur Jacques Gamblin est venu présenter ce film dont il interprète le rôle principal.

Mercredi 23 janvier, 17h30, la foule s’est amassée dans la rue du port de Kérity. De nombreuses personnes, venues également de Quimper et d’ailleurs, n’ont pas hésité à rejoindre notre cinéma du bout du monde. Aux alentours de 18h, la billetterie affichait pratiquement complet pour les deux séances. Au total, plus de 350 spectateurs ont visionné le film et partagé le récit de Jacques Gamblin. Cette venue a été un joli coup de projecteur pour notre cinéma municipal.

L’incroyable histoire du Facteur Cheval, en résumé

« Fin 19ème, Joseph Ferdinand Cheval, est un simple facteur qui parcourt chaque jour la Drôme, de village en village. Solitaire, il est bouleversé quand il rencontre la femme de sa vie, Philomène. De leur union naît Alice. Pour cette enfant qu’il aime plus que tout, Cheval se jette alors dans un pari fou : lui construire de ses propres mains, un incroyable palais. Jamais épargné par les épreuves de la vie, cet homme ordinaire n’abandonnera pas et consacrera 33 ans à bâtir une œuvre extraordinaire : « Le Palais idéal ». »

Jacques Gamblin, un acteur touche à tout

Artiste protéiforme, comédien et auteur, Jacques Gamblin a travaillé avec Claude Lelouch, Claude Chabrol, Bertrand Tavernier, Rémi Bezançon dans des films aussi différents que « Tout ça pour ça », « Pédale douce », « Laissez-passer », « Le Premier Jour du reste de ta vie », « Le Nom des gens ». On a pu le voir dans « De toutes nos forces » de Nils Tavernier qu’il retrouve pour son nouveau long métrage « L’Incroyable histoire du Facteur Cheval ». Il y incarne avec force et émotion le rôle-titre de Joseph Ferdinand Cheval, homme rêveur et passionné.

02 98 58 64 45
cinema.penmarch@orange.fr

Un cahier d’expression citoyenne mis à disposition en mairie

Dans le cadre du grand débat national, la municipalité met à la disposition des habitants un cahier d’expression citoyenne, vous le trouverez à l’accueil de la mairie. Deux réunions publiques seront organisées les mercredis 20 et 27 février à 20h30 à la salle Cap Caval.

Le personnel de la mairie vous accueille du lundi au vendredi : 9h-12h et 13h30-17h et le samedi : 9h-12h

 

 

02 98 58 60 19

contact@penmarch.fr

Travaux rue du Musée de la Préhistoire

Soucieuse d’améliorer le cadre de vie de ses habitants, la ville de Penmarc’h a entrepris des travaux de réaménagements dans la rue du Musée de la Préhistoire. Ces travaux ont débuté le 21 janvier et se dérouleront en quatre phases jusqu’au 8 mars.

  • Du 21/01 au 25/01/2019
    La chaussée sera rétrécie ponctuellement et matérialisée par un alternat à feux tricolores.
  • Du 28/01 au 01/02/2019
    La rue sera barrée à la circulation (sauf riverains) pendant les heures de chantier et la circulation sera rétablie le soir. La déviation se fera par les rues adjacentes.
  • Du 04/02 au 22/02/2019
    La chaussée sera rétrécie sur une voie, matérialisée par un alternat à feux tricolores.
  • Entre le 25/02 et le 08/03/2019
    La rue sera barrée à la circulation (sauf riverains) pendant les heures de chantier et la circulation sera rétablie le soir. La déviation se fera par les routes adjacentes.

Nous vous remercions de respecter les zones de travaux ainsi que les interdictions de circuler et de stationner qui seront mises en place pendant cette période. Le nécessaire sera fait par les entreprises de travaux pour préserver l’accès à votre propriété. Nous vous assurons que tout sera mis en œuvre pour assurer la sécurité des usagers et limiter les désagréments causés par le chantier.

Roukiata Ouedraogo à Cap Caval – Sam 2 fév

Samedi 2 février à 20h30
Roukiata Ouedraogo
Humour

Roukiata Ouedraogo présente son nouveau one-women-show. « Je demande la route » raconte avec beaucoup d’humour et d’autodérision son parcours. De sa vie de petite fille en Afrique à son ascension artistique en France. Artiste originaire du Burkina Faso qui a quitté son pays à 20 ans pour faire carrière dans le stylisme en France. Dix-huit ans plus tard, ce n’est pas une star du monde de la mode. En revanche, aujourd’hui, elle fait parler d’elle en tant qu’humoriste. À l’affiche de son quatrième spectacle « Je demande la route », les spectateurs se pressent pour applaudir l’humour de Roukiata Ouedraogo. Le froid, la différence culturelle, les petits boulots… Dans son dernier spectacle Roukiata Ouedraogo revient sur son arrivée à Paris en 2000. Un décalage entre son Burkina Faso natal et la France raconté avec humour et émotion. Comme dans son troisième spectacle (« Roukiata tombe le masque », 2015), les us et coutumes des Français ne sont pas épargnés mais toujours avec finesse. Dans son nouveau show, l’humoriste s’étonne que les hommes en France offrent des fleurs et pas de la nourriture comme en Afrique. « Vous avez une drôle de façon de draguer en France. Des fleurs ! Mais qui vous a dit que je mange ça ! ».

Tarifs : 18€ – 15€


02 98 58 60 19
culture@penmarch.fr
fnacdigitickticketmaster

Coupure d’électricité – jeudi 31 janvier

Afin d’améliorer la qualité de la distribution électrique, des travaux seront réalisés sur le réseau, ce qui entraînera une coupure d’électricité le jeudi 31 janvier de 14h à 16h30.

Rappel
Les prestataires travaillent sur le réseau électrique afin d’assurer la qualité et la continuité du service public de la distribution d’électricité. Pour que ces travaux puissent être réalisés en toute sécurité, nous vous rappelons que si vous deviez utiliser un moyen de réalimentation (groupe électrogène, alternateur sur tracteur…), il est obligatoire d’ouvrir votre disjoncteur général (le positionner sur 0).

QUARTIERS OU LIEUX-DITS CONCERNÉS

• Rue Pierre et Jean Dupouy
• 31, 41,49, du 59 au 61, 67 rue François Péron
• 207, 393, 399, 302, 328, 340, 376, 396, 328 A rue Lucien Le Lay
• 66 rue des Embruns
• Avenue de Skibbereen
• 109, 117,127, 149,153, 165, 179, 10, 24, 62, 72, 98, 136, du 146 au 148, 174 rue du port de St Guénolé
• 173 quai Krugen
• Place Auguste Dupouy
• le port de St Guénolé
• Terre-plein du port de St Guénolé
• 9, 25, 44 rue Lucien Larnicol

Alerte météo – vigilance jaune – 29 et 30 janvier

La Préfecture du Finistère nous informe d’une alerte météo, de niveau jaune, pour vent violent et neige-verglas. Cette alerte est à prendre en compte  du mardi 29 janvier  jusqu’au mercredi 30 janvier. Soyez prudents.

1) Phénomène vent

Période à risque : à partir de mardi 29 janvier, 12 h
Rafales de secteur Nord Ouest de 70 à 90 km/h dans les terres, pouvant atteindre jusqu’à 100 à 110 km/h sur le littoral en première partie de nuit puis mollissant.

Conséquences

Compte-tenu de rafales de vents supérieures à 80 km/h, la vitesse sur le Pont d’Iroise sera réduite à 70 km/h à compter de 16 h le mardi 29 janvier et le mercredi en début de matinée.

2) Phénomène neige-verglas

Période à risque : le mardi 29 janvier, à compter de 11h jusqu’au mercredi 30 janvier 9h
Secteurs concernés : montagnes noires et les Monts d’Arrée ainsi que le sud du pays de Morlaix, averses de neige pouvant atteindre 2 à 3 cm qui ne devrait pas tenir au sol

CONSIGNES VIGILANCE

Soyez attentifs : si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d’un rivage ou d’un cours d’eau ; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex : orages, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

TENEZ-VOUS INFORMÉS

  • auprès d’un opérateur météo : Météo France ou l’un de ses concurrents,
  • bulletins de suivi, conséquences possibles, conseils de comportement en ligne sur le site internet gratuit de Météo-France www.meteofrance.com,
  • consultation du répondeur gratuit de Météo France (bulletins dès le niveau orange) : 05 67 22 95 00,
  • sur les conditions de circulation sur http://www.bison-fute.gouv.fr/index.html (notamment pour RN 12, 164, 165),
  • https://www.finistere.fr//Inforoute29

Disparition de Pierre Draoulec

Pierre Draoulec, maire de 1983 à 1995 nous a quitté. Enfant de Penmarc’h, du quartier de Poulguen, Pierre Draoulec est parti en ce mois de janvier 2019 à l’âge de 94 ans.

Homme attachant, forçant le respect, il aimait le contact et la proximité avec gens, dira le maire actuel Raynald Tanter dans l’hommage rendu à sa mémoire lors de la cérémonie des obsèques en l’église de Kérity. L’ancien et l’actuel édiles aimaient se rencontrer pour échanger, d’autant que leurs parcours respectifs présentaient de nombreuses similitudes : Maire, soit, mais aussi Président de la Communauté de Communes et conseiller général.
Il aura marqué les esprits au travers la réalisation de travaux significatifs sur la commune mais également par son attachement à la filière Pêche et à l’accessibilité des ports bigoudens notamment par la concrétisation du projet de la transbigoudène.

De même, accompagné de ses voisins et amis du haut pays bigouden, il avait créé l’association de promotion du pays bigouden devenue l’Agence Ouest Cornouaille Développement (AOCD).

Sportif reconnu, Pierre possédait le caractère bien trempé des personnages locaux. Son sourire profond et sa jovialité sincère resteront à l’esprit des gens qui l’ont connu.

Nos pensées vont à sa famille et à tous ses proches.

Cérémonie des vœux de la municipalité

C’est à une belle et dense cérémonie des vœux qu’ont assisté les quelques 400 personnes présentes à la salle Cap Caval samedi 12 janvier 2019. Un moment très sympathique pour les habitants du territoire qui, pour fêter cette nouvelle année, auront eu la primeur de quelques annonces formulées par le Maire Raynald Tanter lors de son discours.

Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) en préambule

Les jeunes du CMJ évoquent leurs réalisations

Constitué de Penmarc’hais, bien sûr, mais aussi d’acteurs économiques, de représentants associatifs et d’élus du territoire, dont la députée Liliane Tanguy, l’auditoire a pu mesurer en préambule l’investissement des membres du conseil municipal des jeunes qui pendant 15 minutes ont présenté leurs réalisations et projets à venir (voir page 7). Tout au long de l’année 2018, les jeunes ont travaillé sur la sécurisation des arrêts de bus, la modernisation des aires de jeu, la création d’une balade familiale et la réalisation d’une carte interactive de la commune. Ils ont également tenu à être présents aux cérémonies patriotiques, intervenant même à certaines occasions. Le dynamisme et l’implication de ces jeunes citoyens ont été loués par le 1er magistrat de la commune.
2019 devrait être aussi intense et une visite de l’assemblée nationale est prévue.

Enthousiasme et détermination

Le Maire a ensuite pris la parole et tenu un discours de 45 minutes dans lequel il a exprimé à de nombreuses reprises son enthousiasme et sa détermination à œuvrer pour Penmarc’h, précisant que ni les quolibets ni la calomnie ne pouvaient entamer sa passion pour l’action publique. « Je tiens à vous dire que je suis absolument déterminé à poursuivre avec ténacité le travail engagé par notre équipe et ce jusqu’à la fin de la mandature » a-t-il expliqué. Après un rapide aparté relatif au sujet de l’intercommunalité devenu incontournable, Le Maire comme à l’accoutumée a donné les chiffres de l’état civil, stables, et ceux en net progrès de l’urbanisme. Pour exemple, la commune a délivré 73 permis de construire en 2018 et le nombre de permis d’aménager était de 11 en 2018 contre 1 ou 2 les précédentes années.

Des motifs d’optimisme

Raynald Tanter, maire, les conseillers municipaux et la directrice générale des services

Il a ensuite évoqué les bonnes performances des différents services que propose la commune, rappelant l’activité toujours intense du Centre Communal d’Action Sociale dans sa mission d’accompagnement des personnes en difficulté. Pour 2019, plusieurs projets sont dans les cartons du CCAS dont la création d’ateliers de nutrition pour les plus de 60 ans et l’étude d’une mise en place éventuelle d’une mutuelle communale. La qualité des structures d’accueil des enfants de la commune a également été vantée par le Maire qui en a profité pour préciser que certaines d’entre-elles sont également fréquentées par des jeunes des communes avoisinantes. Il a par ailleurs rappelé la fin des Temps d’Activités Périscolaires (TAP), non sans regret compte tenu de l’investissement des agents communaux et des associations dans la mise en place de cette réforme déjà enterrée.

La hausse constante de la fréquentation des équipements dédiés aux loisirs tels que le cinéma, battant une nouvelle fois son record d’entrées, demeure également un motif d’optimisme pour notre commune. Raynald Tanter n’a pas manqué de saluer le dynamisme des nombreuses associations de la commune et de leurs bénévoles, qui tout au long de l’année, organisent des évènements qui « portent haut et loin l’image et la notoriété de Penmarc’h ». Il a rappelé au passage que la municipalité n’avait pas réduit la voilure au niveau des subventions associatives.

Le Maire, à plusieurs reprises, a confié son optimisme et son enthousiasme, notamment quand il a abordé l’économie, se réjouissant de l’année positive vécue par le port de Saint Guénolé mais aussi des récents investissements effectués sur la commune et l’amélioration de l’offre commerciale sur Penmarc’h.

Les travaux achevés et à venir

La dernière partie de l’intervention a permis de retracer de manière non exhaustive les différents travaux achevés, en passe de l’être ou programmés pour 2019. La mairie, les éclairages de Baltimore mais aussi de St Nonna, l’entrée de ville, la rue Victor Hugo, les aménagements de Pors Carn ou encore les chantiers plus modestes comme la réhabilitation de certains lavoirs, ont été cités. Le Maire a par ailleurs précisé que 400 000 euros sont inscrits au budget 2019 afin de réaliser les travaux de consolidation des ouvrages de protection contre la mer. Conformément aux préconisations du diagnostic commandé par la municipalité en 2016, la priorité sera donnée à Poul Briel, la Joie et Kérity. En ce qui concerne le mobilier urbain, « ce ne sont pas moins de 17 nouveaux bancs et 6 tables à pique-nique, 9 parcs à vélo qui ont été installés en 2018 ». À cela s’ajoute un panneau électronique d’information

La surprise du « chef »

Mais le chef du village avait réservé sa surprise ou plutôt ses surprises puisque qu’il en a profité pour présenter les premières esquisses du projet interface ville-port qui fera l’objet d’une concertation avec les riverains et professionnels dans les prochaines semaines. « Ce projet hautement structurant pour notre commune, relève d’un objectif principal : conforter notre espace portuaire et son environnement dans sa fonction de pôle économique… » a-t-il précisé. Un bonheur ne venant jamais seul, il a annoncé que la mairie avait acquis un terrain à proximité de la salle Cap Caval afin d’étendre le parking trop souvent saturé et que la maison en péril située dans le carrefour du Bourg allait pouvoir être bientôt déconstruite. Cela participera au remodelage du centre administratif de la commune, dont les futurs aménagements vont suivre l’achèvement du chantier de la mairie.
En guise de conclusion et avant de lancer la projection d’un film promotionnel voulu par la commune et réalisé cet été par Séverine Vermersch, le Maire a remercié les services et exprimé son bonheur « d’être maire d’une si belle commune que Penmarc’h »

 

Vidéo de Penmarc’h diffusée pendant la cérémonie

Démarchages frauduleux sur la commune, soyez vigilants !

Ces derniers jours, plusieurs habitants de la commune ont fait l’objet, une nouvelle fois, de démarchages intempestifs. Une dame âgée d’une quarantaine d’années, prétend venir de Lorient, elle propose des contrats pour le compte d’un fournisseur d’électricité. La municipalité tient à attirer l’attention de tous et en particulier des personnes âgées sur la recrudescence de ces démarches frauduleuses, et vous rappelle les mesures à prendre pour éviter toutes mauvaises surprises :

MÉFIEZ-VOUS

des démarcheurs ou quémandeurs en tout genre, surtout s’ils sont en groupe.

ATTENTION ÉGALEMENT

aux faux plombiers, faux agents EDF ou de sociétés de sécurité, faux gendarmes… Ils peuvent profiter d’une visite à domicile pour faire un repérage des lieux en vue d’un cambriolage.

EN TOUT ÉTAT DE CAUSE, LES PROFESSIONNELS DOIVENT ÊTRE EN MESURE DE PRÉSENTER UN EXTRAIT KBIS

Véritable « carte d’identité » à jour d’une entreprise immatriculée au Registre du Commerce des Sociétés (RCS). Leurs factures doivent faire mention du numéro SIRET de l’entreprise (identifiant de l’établissement).

ENFIN, VOUS DISPOSEZ D’UN DÉLAI DE 14 JOURS POUR VOUS RÉTRACTER

En cas de doute, ne pas hésiter à se renseigner auprès des personnes dignes de confiance avant de conclure un achat ou un contrat pour diverses prestations.
Enfin, les démarchages autorisés par la commune sont précédés d’un courrier adressé au domicile des habitants concernés et les personnes, intervenant à ce titre, sont détentrices d’une carte professionnelle qu’elles sont tenues de présenter.
Les habitants qui seraient démarchés par ce type d’individus sont donc invités à ne pas y donner suite et à le signaler en gendarmerie.