Cinéma Eckmühl : rencontre avec le réalisateur Jean-François Laguionie

Le vendredi 11 octobre, l’équipe du cinéma Eckmühl vous propose une immersion dans le monde imaginaire de Jean-François Laguionie. Réalisateur de films d’animation et écrivain français, il est considéré comme l’un des meilleurs cinéastes d’animation en France. Le réalisateur interviendra à l’issue des deux séances programmées.

Vendredi 11 octobre à 18h
Les Mondes imaginaires
Rencontre avec le réalisateur Jean-François Laguionie

Un acteur, le diable, une demoiselle, un violoncelliste, une bombe, le hasard, Potr’, la fille des eaux, Noé, son arche, l’Atlantique, sa traversée : une décennie de création de Jean-François Laguionie regroupée en un seul programme, une seule histoire. Celle de la représentation des mondes imaginaires, parfois surréalistes, toujours poétiques, de l’un des plus talentueux auteurs du cinéma d’animation français. Sept films réalisés entre 1967 et 1978, hors des modes, hors du temps, et pour tous les publics.

Vendredi 11 octobre à 20h30
Louise en hiver
Rencontre avec le réalisateur Jean-François Laguionie

À la fin de l’été, Louise voit le dernier train de la saison, qui dessert la petite station balnéaire de Biligen, partir sans elle.
La ville est désertée. Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées d’équinoxe surviennent condamnant maintenant électricité et moyens de communication. Fragile et coquette, bien moins armée que Robinson, Louise ne devrait pas survivre à l’hiver. Mais elle n’a pas peur et considère son abandon comme un pari. Elle va apprivoiser les éléments naturels et la solitude. Ses souvenirs profitent de l’occasion pour s’inviter dans l’aventure. Jusqu’à ce qu’une explication lui soit révélée et que tout rentre dans l’ordre.

02 98 58 64 45
cinema.penmarch@orange.fr

Réglementation de la circulation et du stationnement

La mairie vous informe des derniers arrêtés municipaux. Ils concernent la rue de Kerbonnevez et l’impasse de Kerontec.

Réglementation de la circulation : rue de Kerbonnevez

Du 7 au 21 octobre, la chaussée de la rue de Kerbonnevez est rétrécie afin de procéder à des travaux d’assainissement. La circulation s’effectue par un alternat manuel.

Réglementation de la circulation : impasse de Kerontec

Du 7 au 21 octobre, l’impasse de Kérontec est fermée à la circulation, à l’exception des riverains, afin de procéder à des travaux d’assainissement. La voie est ouverte en soirée et le week-end.

Modification du rythme de collecte des ordures ménagères : du 21 octobre au 6 avril

La Communauté de Communes du Pays Bigouden (CCPBS) poursuit son optimisation des tournées de collecte des déchets. Après une phase de test concluante sur deux secteurs : Combrit / Île-Tudy et Treffiagat-Léchiagat / Plobannalec-Lesconil, les bacs à ordures ménagères (couvercle vert) seront collectés une fois toutes les deux semaines du 21 octobre au 6 avril hormis pendant les vacances de fin d’année sur l’ensemble du Pays Bigouden Sud. Le volume des déchets par tournée sera ainsi optimisé et maximisé. Les camions tourneront moins souvent ce qui aura pour effet immédiat de réduire l’impact carbone de la CCPBS. Chaque usager recevra un tract lui indiquant les jours et semaines de collecte pour son secteur.

Du 21 octobre 2019 au 6 avril 2020, la CCPBS, en charge de la collecte de vos déchets, va procéder à un changement de rythme de collecte de vos ordures ménagères (bacs au couvercle vert). Durant cette période, les bacs seront collectés toutes les deux semaines. Pour une meilleure compréhension un mémo sera diffusé à chaque foyer par le service déchets.

Depuis de nombreuses années, grâce à vos efforts, suite à l’extension des consignes de tri, les tonnages des ordures ménagères baissent sensiblement. Face aux faibles tonnages collectés lors des tournées d’hiver, les élus communautaires ont souhaité optimiser les collectes en passant une fois toutes les deux semaines au lieu de toutes les semaines. L’objectif est d’optimiser les collectes, de faire moins rouler les camions afin de participer à la réduction des gaz à effet de serre.

Ce nouveau rythme est valable uniquement en hiver, du 21 octobre au 6 avril (à l’exception des vacances scolaires de fin d’année). À cette période les tonnages sont suffisamment faibles pour passer toutes les deux semaines et les températures basses permettent de limiter les odeurs dues à la fermentation. En dehors de cette période, au printemps et en été, les collectes des ordures ménagères seront assurées toutes les semaines.

Pour réduire les déchets ménagers, plusieurs solutions sont proposées par la CCPBS :

  • poursuivre le geste du tri. De nombreux déchets recyclables sont encore trouvés dans le bac à ordures ménagères. En cas de doute la CCPBS met à disposition des « mémo tri » au 02 98 87 80 58 ;
  • composter les déchets fermentescibles. Pour rappel, des composteurs subventionnés à hauteur de 50% sont vendus par la CCPBS (renseignements au 02 98 87 80 58) ;
  • aller aux colonnes d’apport volontaire, uniquement si votre bac est plein.

Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud
17 rue Raymonde Folgoas Guillou
29120 Pont-l’Abbé
02 98 87 14 42

Réglementation de la circulation et du stationnement

La mairie vous informe des derniers arrêtés municipaux. Ils concernent la rue de Pont Nevez, la rue Pierre Loti, la rue de Menez Kergoff, la route de Kervilon, Pors Carn, la rue ar Feunteun et la rue de Lescors.

Réglementation de la circulation et du stationnement : rue de Pont Nevez

Du 1er au 15 octobre, la chaussée sera rétrécie dans la rue de Pont Nevez afin de procéder au raccordement au réseau d’eau potable.

Réglementation de la circulation et du stationnement : rue Pierre Loti

Du 1er au 15 octobre, la chaussée sera rétrécie dans la rue Pierre Loti afin de procéder au raccordement au réseau d’eau potable.

Réglementation de la circulation et du stationnement : rue de Menez Kergoff

Du 1er au 15 octobre, la chaussée sera rétrécie dans la rue de Menez Kergoff afin de procéder au raccordement au réseau d’eau potable.

Réglementation de la circulation et du stationnement : route de Kervilon

Du 7 au 21 octobre, la chaussée sera rétrécie dans la route de Kervilon afin de procéder au raccordement au réseau d’eau potable.

Réglementation de la circulation et du stationnement : Pors Carn – impasse située au niveau de la parcelle AD-312

Entre le 7 et le 21 octobre, la chaussée sera rétrécie dans l’impasse située au niveau de la parcelle AD-312 afin de procéder au raccordement au réseau d’eau potable.

Réglementation de la circulation et du stationnement : rue ar Feunteun

Du 14 au 28 octobre, la chaussée sera rétrécie dans la rue ar Feunteun afin de procéder au raccordement au réseau d’eau potable.

Réglementation de la circulation : rue de Lescors

Le 15 octobre, la chaussée dans la rue de Lescors sera rétrécie pour permettre la livraison et le grutage d’un cabanon chez un particulier. Les véhicules pourront contourner l’obstacle en passant par la rue hent Bihan Rumigou.

 

Les Penmarc’hais rendent hommage aux Républicains Espagnols

Le samedi 28 septembre, la municipalité, en lien avec l’association pour la Mémoire de l’Exil Républicain Espagnol dans le Finistère (MERE-29), a rendu hommage aux Républicains Espagnols à Penmarc’h lors de diverses manifestations.

Hommage à Joseph Moreno

Une première cérémonie officielle était organisée au monument aux Morts de Poulguen, le lieu de rassemblement réservé habituellement à la commémoration de l’Armistice du 8 Mai 1945. En ce lieu même où plusieurs plusieurs résistants dont Antonio Garcia Martin, alias Joseph Moreno, furent froidement exécutés par l’occupant nazi le 21 avril 1944. Pour rappel, en juin 1943, Joseph Moreno se retrouve à Lorient, puis à Rennes et ensuite à Brest où tout en exerçant le métier de cordonnier, il devient le responsable d’un groupe de résistants espagnols appelés Los Deportistas (« les sportifs » en français). Il est arrêté le 28 mars 1944 à Brest suite à une dénonciation, puis déféré à la prison de Quimper et exécuté à Poulguen. À l’occasion de la cérémonie du 8 Mai, un vibrant hommage avait été rendu à ces hommes qui ont perdu la vie en combattant pour la liberté et en défendant les valeurs de notre patrie.

L’exil des espagnols

Pendant la guerre civile d’Espagne (1936-1939), 150 000 citoyens républicains espagnols et près de 500 000 en 1939 franchiront la frontière franco-espagnole à la suite de la chute de la Seconde République espagnole et de la victoire du général Franco. La Retirada est le nom donné à cette période de l’histoire. La plupart d’entre eux embarqueront sur des navires de fortune, en quête d’exil et de liberté. Beaucoup entreront en résistance et combattront l’occupant nazi en France et notamment dans le Finistère.
Le naufrage du Huerta à St Pierre
Mais l’histoire de Penmarc’h avec les exilés Républicains ne se limite pas à la résistance. En effet, le 20 octobre 1937 à Aviles, près de Gijón au Nord de l’Espagne, 120 républicains espagnols, des officiers de l’armée républicaine pour la plupart d’entre-eux, embarquent à bord du Huerta un chalutier de 20m. Acculés sur la côte atlantique espagnole près de Gijón et encerclés par leurs adversaires, ils sont contraints de quitter leur pays. Ces hommes voyagent pendant 3 jours sans nourritures et vivent dans des conditions déplorables. Dans la soirée du 23 octobre 1937, une très forte tempête s’abat au large de Penmarc’h et le bateau fait naufrage au petit matin à St Pierre, à proximité du Phare d’Eckmühl. M. Guillou, maître guetteur du sémaphore à l’époque assiste à la scène, puis alerte la population. N’écoutant que leur courage et leur désir de sauver les vies, les marins de trois embarcations penmarc’haises partiront à leur secours :

  • le Léon Dufour, canot de sauvetage à rames et à voile, patron Corentin Stéphan
  • le Saint Thomas, pinasse à moteur, patron Thomas Lucas
  • la Cassiopée, grande plate à avirons, patron Michel Bouguéon

Grâce à la ténacité et à l’engagement de ces équipages, tous les espagnols ont été sauvés. Certains d’entre eux ont été logés à l’ancien hôtel du Phare d’Eckmühl, puis ont été acheminés à Plouhinec. Dans les jours qui ont suivi, ils sont repartis au combat en Espagne pour lutter contre les franquistes.

Le 8 mai 1938, lors d’une cérémonie à la Sorbonne, présidée par l’amiral Lacaze, ancien ministre de la Marine, plusieurs sauveteurs ont été honorés. Les patrons des navires nommés ci-dessus ont reçu une médaille d’or pour avoir sauvé au péril de leur vie tous les réfugiés du Huerta.

Exposition et conférence à la salle Cap Caval

L’après-midi, à la salle Cap Caval, en parallèle d’une exposition retraçant l’histoire des Républicains Espagnols dans le Finistère, plusieurs modules étaient proposés. Jean Sala Pala, membre de l’association et fils d’un Républicain Espagnol a brillamment plongé la soixantaine d’auditeurs dans l’histoire Espagnole des années 30 et exposé les causes et conséquences de cet exil. Claudine et Jean-Pierre Durand ont ensuite projeté le diaporama qu’ils ont réalisé il y a quelques années avec l’aide notamment de Jeanne Lucas, fille de Thomas Lucas, l’un des patrons-sauveteurs. Ce film s’intitule « Le sauvetage du chalutier Huerta », il est consultable sur la plate forme « Viméo ». L’après-midi s’est poursuivie par la narration du parcours de Antonio Garcia Martin par Claudine Allende Santa Cruz. Un moment empreint d’émotion, puisque bien qu’aux mains des Allemands et soumis à de nombreuses tortures, il ne dénonça jamais ses camarades résistants. L’un d’eux était Lucas, le papa de Claudine Allende Santa Cruz.
Le maire a conclu la journée en rappelant le devoir impérieux de mémoire.

Photo à la une : moment de recueillement au monument des Fusillés de Poulguen

Documentaire : le sauvetage du chalutier Huerta

Version française

Version bretonne

Les discours de la cérémonie

La Semaine Bleue, le rendez-vous des rencontres intergénérationnelles

La Semaine Bleue est devenue un rendez-vous incontournable du mois d’octobre. Destinée aux personnes de +60ans, cette semaine a pour objectif d’informer l’opinion sur les enjeux du vieillissement et le rôle des personnes âgées dans la société, mais aussi de faire connaître les actions et projets pilotés par les associations. Du 7 au 13 octobre, les CCAS de Penmarc’h et de Treffiagat, en partenariat avec l’EHPAD de Menez Kergoff, les structures jeunesse et les associations, proposeront des animations qui s’articuleront autour du thème « pour une société respectueuse de la planète, ensemble agissons ! ». Des activités seront organisées avec les enfants, toujours dans l’optique de créer et renforcer les liens avec la jeune génération. Toutes les activités proposées sont gratuites. Pour en bénéficier, les participants doivent être âgés de +60 ans et habitant Penmarc’h ou Tréffiagat-Lechiagat. D’autres animations sont déjà prévues pour un public ciblé. Un atelier de fabrique de produits d’hygiène bio sera proposé aux résidents de l’EHPAD ou encore des jeux avec les enfants des garderies. Les inscriptions sont ouvertes auprès du CCAS de Penmarc’h au 02 98 58 44 45.

  • Mardi 08/10 : 14h-16h
    Conférence sur le thème « votre animal de compagnie, le B.A.B.A. pour les personnes âgées… et les autres : les vacances, le vieillissement de l’animal… »
    Salle de la Providence à Tréffiagat
    Une activité organisée par le CCAS de Tréffiagat et l’association « Les couleurs du temps », en partenariat avec le CCAS de Penmarc’h
  • Mercredi 09/10 : 10h-11h30
    Ramassons les déchets
    Rendez-vous à la plage de la Joie
    Une collecte proposée par l’association « Santé bigoudène », en collaboration avec les services enfance-jeunesse de Penmarc’h et Tréffiagat
  • Mercredi 09/10 : 10h-11h30
    Intergénéranet : initiation à internet, comprendre le fonctionnement d’une tablette, d’un smartphone
    Médiathèque dans la rue des écoles à Kérity
    Organisée par l’espace jeunes, le CCAS de Penmarc’h et l’association Heol Penmarc’h. Activité s’adressant aux +60 ans, résidant à Penmarc’h
  • Jeudi 10/10 : 14h-16h
    Après-midi sur le thème de la prévention routière à destination des seniors
    Organisée avec l’association de prévention routière, les CCAS de Tréffiagat et de Penmarc’h, en partenariat avec l’association « Les couleurs du temps »
    Rendez-vous à la salle Croas Malo à Tréffiagat
  • Vendredi 11/10 : 14h30
    Alice et le maire, au cinéma Eckmühl à Kérity
    Proposée par les CCAS de Penmarc’h et de Tréffiagat, le cinéma Eckmühl, en lien avec l’EHPAD, les associations « Les couleurs du temps », « Santé Bigoudène » et le club de l’Âge d’or.
    Pour les +60 ans, habitant Penmarc’h et Tréffiagat. Un goûter sera offert à l’espace jeunes à l’issue de la projection.

Synopsis du film

Le maire de Lyon, Paul Théraneau, va mal. Il n’a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes.

 

  • Samedi 12/10 : 12h-19h
    Repas des anciens
    Salle Cap Caval. Réserver au plus de 73 ans, s’étant déjà inscrits auprès du CCAS de Penmarc’h.
Photo à la une : les organisateurs de la Semaine Bleue pour Penmarc’h et Tréffiagat Lechiagat, accompagnés par quelques résidents de l’EHPAD de Menez Kergoff.

CCAS
02 98 58 44 45 
ccas@penmarch.fr

La Torche valide sa candidature pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 #latorche2024

Une première étape passée avec succès ! Le 15 juillet dernier, le dossier de pré-candidature de la Torche a été validé par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques. La Torche a rempli tous les critères pour candidater à l’accueil de l’épreuve de surf aux Jeux Olympiques.

Une candidature aux JO, un rêve et une ambition !

Les Jeux Olympiques représentent ce qu’il se fait de mieux au monde en matière de sport, d’engouement populaire et de rayonnement. C’est le rêve de tout athlète et l’ambition de tout territoire de pouvoir faire partie de cette formidable aventure ! Une opportunité unique pour le Pays Bigouden Sud. La candidature du site de la Torche aux Jeux Olympiques de surf constitue un projet porteur de dynamisme et d’attractivité pour tout le territoire : le Pays Bigouden, le Finistère et la Bretagne tout entière.

Une candidature pour d’immenses opportunités

  • Candidater, c’est démontrer que l’on peut développer un territoire littoral et rural dans le respect de son environnement naturel.
  • Candidater permet d’accélérer des projets d’envergure comme la mise en place de services adaptés à tous sur le site de la Torche (accès, parkings, aires camping-cars, déplacements en vélos, toilettes, douches…). Les Jeux Olympiques sont un formidable accélérateur !
  • Candidater, c’est révéler aux yeux du monde l’excellence et la montée en puissance de la filière nautique de notre territoire.
  • Élus, acteurs publics, acteurs privés, personnalités… candidater, c’est aussi l’ambition de fédérer toute une région, d’imaginer collectivement des solutions locales innovantes répondant à notre défi de la durabilité.

Suivez les actualités sur les réseaux sociaux

     

Je consulte le document d’information sur la candidature de la Torche à l’accueil des épreuves de Surf en cliquant ici.

Le calvaire de la Joie sécurisé

Le calvaire de la chapelle Notre Dame de la Joie montrant des signes de fatigue, les services techniques ont établi un périmètre de sécurité autour de celui-ci. Un rendez-vous avec l’architecte des bâtiments de France est prévu rapidement afin de connaître les possibilités pour consolider l’édifice.

Un grand merci à l’habitant de notre commune qui nous a fait part de ses observations.


Mairie de Penmarc’h
02 98 58 60 19
mairie@penmarch.fr

UBU – Théâtre contemporain – Salle Cap Caval

Mardi 8 octobre à 20h
Ubu
Théâtre – Co-production avec le théâtre de Cornouaille

À la lumière du Surmâle, roman d’Alfred Jarry moins connu que ses pièces, l’acteur Olivier Martin-Salvan découvre des aspects du Père Ubu qui mettent en doute la bouffonne candeur qui lui est d’habitude attribuée. Une cruauté obscure, une violence abrupte et une sexualité outrancière confèrent des revers moins joyeux au grand enfant que représente le Père Ubu. Dans Ubu sur la butte, Alfred Jarry reprend l’action d’Ubu roi sous une forme plus dense, déniant toute psychologie à ses personnages. Le décervelage qui règne dans la pièce a conduit les plasticiens Clédat & Petitpierre à proposer un décor radical : un terrain d’aérobique. Les combinaisons moulantes propres à cet univers, la lumière crue et la musique abrutissante des salles de sport assimilent avec astuce la vaine dépense physique et l’acharnement à accéder au pouvoir. Répéter des gestes, se soumettre à des concours pour gravir un podium ou gagner une médaille semble répondre à une pulsion du même type que celle qui mène le Père Ubu à multiplier les crimes pour conserver le pouvoir. Les spectateurs, répartis autour de la scène comme autour d’un ring, assistent dans le détail à la montée en puissance d’une dictature qui, quoique grotesque, évoque avec frissons des travers répandus.

Durée : 1h – Tarifs : 17€ / 10€

Billetterie en vente
à l’accueil de la mairie

Mairie de Penmarc’h
Tél. 02 98 58  60 19
Réservations par mail en cliquant ici

Réglementation de la circulation et du stationnement

La mairie vous informe des derniers arrêtés municipaux. Ils concernent le carrefour de la rue du 8 Mai et de l’Abbé Stéphan ; la carrefour de la rue de la Madeleine, rue Feunteun Nevez, rue des Menhirs et rue de Feunteunigou ; la rue des Naufragés du 23 mai 1925 ; la rue Louis Guilloux et la rue de port de Bouc.

Réglementation de la circulation : carrefour rue du 8 Mai et rue de l’Abbé Stéphan

Le régime de priorité au carrefour de la rue du 8 mai 1945 et de la rue de l’Abbé Stéphan est modifié. Les véhicules circulant sur la rue du 8 mai 1945 devront marquer un stop au niveau du carrefour avec la rue de l’Abbé Stéphan.
Arrêté permanent. Pour consulter l’arrêté, cliquez ici.

Réglementation de la circulation : carrefour de la rue de la Madeleine, rue Feunteun Nevez, rue des Menhirs et rue de Feunteunigou

Le régime de priorité au carrefour de la rue de la Madeleine, rue de Feunteun Nevez, rue des Menhirs et rue de Feunteunigou est modifié. Les usagers circulant sur les rues des Menhirs et de Feunteunigou devront marquer un stop avant de s’engager sur les rues de la Madeleine et de Feunteun Nevez, et céder la priorité aux véhicules circulant sur les voies principales. Arrêté permanent. Pour consulter l’arrêté, cliquez ici.

Réglementation du stationnement : rue des Naufragés du 23 mai 1925

Le samedi 28 septembre de 8h à 14h30, le stationnement sera interdit dans la rue des Naufragés du 23 mai 1925, devant le bâtiment du canot de sauvetage Papa Poydenot pour permettre l’organisation de la journée en souvenir des Républicains Espagnols.

Réglementation de la circulation : rue Louis Guilloux

Jusqu’au 6 octobre de 8h à 18h, la rue louis Guilloux est barrée, sauf pour les riverains, afin d’effectuer des travaux d’assainissement. La voie est ouverte en soirée et le week-end. Les déviations se font par les rues adjacentes.

Réglementation de la circulation : rue de port de Bouc

Jusqu’au 7 octobre de 8h à 18h, la rue de port de Bouc est fermée à la circulation, sauf pour les riverains, afin de procéder au renforcement d’un transformateur. La voie est ouverte en soirée et le week-end. Les déviations se font par les rues adjacentes.